Accueil EconomieAfrique Cameroun > Filière manioc: Industrie agropastorale, Bmakala accompagne la coopérative Socoapace pour la distribution massive de sa farine de manioc.

Cameroun > Filière manioc: Industrie agropastorale, Bmakala accompagne la coopérative Socoapace pour la distribution massive de sa farine de manioc.

Depuis le 3 novembre dernier, la farine de manioc de Socoapace est expérimentée à Yaoundé, par les vendeuses de beignets bouillie haricot.

Par panorama
0 commentaire 408 vues

Par Antoine Boris Elouna

L’initiative est de l’entreprise Le Kler-G Finances Llc via sa filiale de distribution Bmakala.

En effet, la coopérative Socoapace avait signé un partenariat de distribution avec Bmakala afin que cette dernière s’occupe de la distribution de sa farine de manioc. Bmakala, il faut le préciser, se veut leader de la distribution au Cameroun, des « Streets Food » comme le Beignet Haricot Bouillie ou le plantain braisé et prunes.
C’est donc un acteur incontournable quand il s’agit de trouver des consommateurs de farine. C’est en effet dans l’arrondissement de Yaoundé 1er, que Bmakala a déployé ses agents de livraisons pour partager cette farine de manioc à quelques « mamans makala ».

Habillés de chasuble verts estampillés Yaoundé 1er, les agents Bmakala ont parcouru les quartiers Etoudi, Emana, Rails Ngousso, pour trouver des volontaires. Mama Alice du quartier Etoudi dans le secteur de Nkolmbong, comme plusieurs autres vendeuses de beignets a accepté de faire l’expérience de la farine de manioc de Socopace.

Selon Mama Alice, cette farine serait idéale pour les beignets maïs ; elle leur donne une texture moins granuleuse et les rend faciles à déguster. Cependant, elle a un défaut redoutable, c’est que les beignets ingurgitent beaucoup d’huile.

Par ailleurs, il ne faut pas selon elle, faire des beignets ordinaires avec. Ça ne réussira pas, parce que la pate avec la farine de manioc, « ne tire pas ! », pour avoir un résultat approximatif, il faut toujours la mélanger avec la farine de blé.
Interrogée sur ces remarques, la coopérative Socoapace répond : « c’est l’absence du gluten dans la farine de manioc, qui limite l’adhésion des intrants pour ces beignets dit de farine. Par contre dans la farine de blé, il y’a du gluten. Mais la solution pour notre farine c’est la banane ! voilà pourquoi d’ailleurs les beignets de maïs, ont réussi. »

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

Revue de presses du 29 11 2022

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by jetechnologie