Accueil OpinionInterview Cameroun > Filtres écologiques: L’autre moyen de consommer une eau de bonne qualité

Par Rostand TCHAMI

C’est un secret de polichinelle de le dire. L’eau qui coule des robinets et fournie par la camerounaise des eaux (Camwater), est de très mauvaise qualité. Dans les grandes villes telles que Yaoundé et Douala, ceux qui prennent le risque de consommer ladite eau, sont ceux qui choisissent délibérément de s’exposer à d’éventuelles maladies.

Dans les villes enclavées où les services de la Camwater sont absents, les populations sont obligées de faire recours à d’autres moyens pour s’abreuver, s’exposant aussi à de nombreuses maladies telles que le choléra, les diarrhées, le mal gastrique, etc. Toutes choses qui, lorsqu’elles ne causent pas des cas de décès, les personnes qui en souffrent, sont obligées de débourser de faramineuses sommes d’argent pour recouvrer la santé. C’est d’ailleurs le résultat d’une étude menée par l’entreprise Gniza.

« Nous nous sommes rendus compte qu’une famille camerounaise moyenne dépense environ 500 000 Fcfa par an pour résoudre les problèmes de santé liés à l’eau. Notamment les problèmes dermatologiques et alimentaires », a révélé Mario Fonkoua, le promoteur de ladite structure. Face à une telle situation, le ministère des Mines, de l’industrie et du développement technologique (Minmidt), dans ses missions, produit de l’eau minérale. Sauf que la quantité d’eau produite semble insuffisante. « Nous avons à peu près par an, 150 000 m3 d’eau minérale produites par an. Ça paraît beaucoup, mais ça ne représente rien lorsque vous avez une population d’environ 25 millions de personnes », déplore Bekolo, cadre au Minmidt. Pour ce dernier, Il est donc question de pallier à cela en utilisant directement des filtres à eau au niveau des robinets, capables de retenir les particules en suspension pouvant créer des maladies.

Prolifération bactérienne

C’est alors à juste titre que les filtres aquasan sont introduits sur le marché national. L’objectif visé avec ces filtres écologiques, c’est d’ « améliorer la qualité de l’eau des robinets à l’aide des filtres écologiques afin de combattre efficacement les problèmes de maladies hydriques qui empêchent parfois les enfants d’aller à l’école, qui empêchent les parents d’aller au travail et subvenir aux besoins de leurs enfants », comme le dévoile Mario Fonkoua. Ces filtres écologiques qui, selon le promoteur de l’entreprise Gniza, chargée de la distribution au Cameroun, n’ont aucun impact sur l’environnement, aussi bien au moment de la production qu’après usage, est l’unique filtre au monde qui a un anneau en argent qui permet de bloquer la prolifération bactérienne qui donne une eau pure et sûre pour les populations. Mis sur le marché camerounais au prix de 20 000 Fcfa, lesdits filtres sont dotés de deux cartouches capables de filtrer 2000 litres d’eau.

Mario Fonkoua:

« Notre filtre est économiquement avantageux »

Promoteur de l’entreprise Gniza et chargé de la distribution des filtres écologiques au Cameroun, il revient sur l’importance des dits filtres.

Rostand Tchami : Ne pensez-vous pas que votre prix de 20 mille n’est pas à la portée du camerounais moyen ?

Mario Fonkoua: En ce moment le filtre est disponible à 17.500 à Santa Lucia (Ngousso, Mvan, Ahala, Nkouabang). Il faut signaler que les filtres à eau bien qu’étant des produits d’importance majeure pour les Camerounais ne bénéficient pas d’un prix légèrement fiscal au niveau de la douane. D’où ce prix pour le consommateur.

Rostand Tchami : Est-ce que ces filtres viennent véritablement résoudre le problème des camerounais qui consomment l’eau du robinet ?

Mario Fonkoua : Oui. Ce filtre vient résoudre le problème de la consommation de l’eau du robinet, (l’eau de Camwater) dans la mesure où il (le filtre) a été pensé et développé pour permettre au consommateur de boire l’eau du robinet en toute sécurité grâce à notre système breveté en argent (bactéro-statique) qui bloque la prolifération bactérienne.

Rostand Tchami : quelle est la durée de vie de vos filtres ?

Mario Fonkoua : une cartouche dure en moyenne 3/4 mois et filtre jusqu’à 1000 litres d’eau et le kit (confection) contient 2 cartouches. Donc chaque confection a une autonomie de 2000 litres et peut durer jusqu’à 8 mois dans une famille de 5 personnes. Pour finir, je dirais que notre filtre est coûteux à l’achat mais est économiquement avantageux sur le long terme.

filtres écologiques

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

Revue de presses du 01 02 2023

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen