Afrique LA UNE People panorama 18 juillet 2020 (0) (482)

Cameroun > Fin tragique: Amougou Belinga aux portes de Kondengui

Partager

Le Tribunal criminel spécial enquête sur des faits de détournements des fonts publics où Amougou Belinga est abondamment cité. Le Zomloa peut aller en prison à tout moment.

Le feuilleton Amougou Belinga est loin d’être terminé et pour cause, désormais il sait qu’il peut aller en prison à tout moment. Une enquête criminelle est ouverte contre lui au tribunal criminel spécial (Tcs) sur le détournement de plusieurs milliards fcfa à la Campost.

En effet, souvenez vous il y a quelques mois, Jean Pierre Amougou Belinga, président directeur général du groupe de presse l’Anecdote annonçait en grandepompe avoir réglé une dette de 509 millions 790 931 Fcfa auprès de Cameroon Postal Services (Campost, l’opérateur postal public camerounais).

Le problème c’est qu’il s’agit en fait de la dette dont il a voulu communiquer et l’argent d’un compte débiteur. Or dans le dossier sur la table des magistrats au tribunal criminel spécial, dans le cadre de la procédure pénale, il lui est reproché d’avoir perçu des virements fictifs de la Campost d’un montant de près de trois milliards fcfa qu’il n’a jamais remboursé par contre.

L’on a apprend à cet effet que pendant des années Amougou Belinga a recu des virements fictifs dans ses comptes. Des virements fictifs concernant des marchés fictifs qui n’existaient pas à la Campost. Une fois l’argent arrivé dans ses comptes il effectuait des retraits pour déplacer l’argent et empêcher toute traçabilité. Toute cette mécanique du détournement avec des complicités a été démonté à la suite d’un audit commandé par le gouvernement.

Au delà des deux enquêtes qu’il a déjà à la police, Amougou Belinga a vraiment du soucis à se faire. Car la présidence de la République a demandé qu’on lui transfère le dossier Campost qui se trouve au Tcs Or à Etoudi, Amougou Belinga a un ennemi qui n’est plus un secret de polichinelle: Ferdinand Ngoh Ngoh, le tout puissant secrétaire général de la présidence de la République.

Boris Bertolt


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *