Home Politique Afrique Cameroun > Fonds covid 19: Ngoh Ngoh cherche les voies et moyens pour couper la tête de Manaouda
Afrique - Afrique - 1 semaine ago

Cameroun > Fonds covid 19: Ngoh Ngoh cherche les voies et moyens pour couper la tête de Manaouda

Au mois de septembre 2020 le président de la République Paul biya a instruit à une mission spéciale du du contrôle superieur de l’Etat de réaliser un audit sur la gestion des fonds relatifs à la riposte contre la pandémie du vovid19 de la période allant de mars à décembre 2020.

Le 15 décembre 2020 le secrétaire général à la présidence de la République Ferdinand Ngoh Ngoh, avait saisi par correspondance le ministre des finances Louis paul Motaze, lui demandant de débloquer la somme de 32 millions et demi de fcfa pour ladite mission.

Celle ci a pour objectif d’émettre une opinion d’audit indépendant sur l’utilisation des fonds mobilisés pour la lutte contre le covid 19 et ses répercussions économiques et sociales au titre de l’exercice 2020. Elle doit egalement emettre une opinion sur les propcedures d’attribution des contrats liés au covid 19 , les pièces comptables justifiant les dépenses de l’exercice 2020, l’effectivité de la dépense au regard des contrats et montants engagés au profit des adjudicataires des marchés, la pertinence et la transparence des informations publiées sur les attributaires liés au covid 19 et sur les bénéficiaires effectifs des attributaires.

8 mois plus tard, le secrétaire général à la présidence de la république Ferdinand Ngoh Ngoh revient à la charge à travers une correspondance signée du 29 mars 2021 et adressée au ministre délégué à la présidence de la République chargé du contrôle supérieur de l’Etat .

Correspondance dans laquelle il lui répercute les hautes directives du président Paul Biya pour que cette mission puisse accélérer son travail sur le terrain. Le cameroun étant en passe de solliciter une aide du fond monétaire international.

L’audit avait été instruit par le chef de l’Etat alors que des soupçons de tournements de fonds accablaient le ministre de la santé publique. Notamment celui du militant du sdf jean michel Nintcheu qui l’accusait d’avoir détourné la somme de 50 milliards de fcfa.Des accusations qui avaient été balayées du revers de la main par le Docteur Manaouda Malachie.

Zobel A.Mbon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Cameroun > Sultanat des Bamoun : Qui était Rabiatou Njoya

La frangine de sa Majesté le Sultan, El Hadj Ibrahim Mbombo Njoya s’est éteinte le 09 avri…