Home Sport Afrique Cameroun > Football: Samuel Eto’o écrit à Abdouramane Babba
Afrique - 21 janvier 2022

Cameroun > Football: Samuel Eto’o écrit à Abdouramane Babba

Dans une lettre adressée au président de l’Etoile Filante de Garoua, l’actuel president de la Fecafoot indique qu’il veut aplanir les divergences qui les séparent dans le but de sauver le football camerounais.

Par Paul Tcheg

Depuis l’arrestation d’Iya Mohamed (ancien président de la Fédération Camerounaise de Football,ndlr) en 2015 pour detournement de fonds publics, la Fédération Camerounaise de Football (Fecafoot) est devenue une institution ou defile sans cesse des responsables aux mandats éphémères. En 6 ans on en a connu plusieurs. Des présidents élus puis destitués par des décisions de justice émanant de juridictions internationales (Tombi A Roko Sidiki et Seidou Mbombo Njoya), ainsi que 2 présidents intérimaires placés à la tête de comités de normalisation instaurés par la Fifa ( Joseph Owona, Me Happi). Ces péripéties régulières ont un seul et unique dénominateur: Abdouraman Amadou Babba. Depuis près de 10 ans, le président de l’Etoile Filante de Garoua donne du fil à retordre aux différents exécutifs de la Fecafoot. Membre de l’assemblée générale de 2009 , qui constitue selon lui, le seul collège electoral valable, il a réussi grâce à ses plaintes déposées auprès du Tas, à annuler plusieurs scrutins organisés ces dernières années à la Fecafoot. Après l’élection de Samuel Eto’o en décembre dernier, le natif de Gaschiga a de nouveau fait planer la menace d’une annulation.

« En ce jour historique pour le football camerounais, c’est avec une grande déception et une grande tristesse que je vous informe que mon ami et frère Samuel Eto’o n’a pas accepté la passe qui lui été faite.
Malgré les injures et la calomnie qui m’ont personnellement visé ces derniers jours, je n’éprouve aucun regret d’avoir pesé de tout mon poids pour réunir les conditions fiables d’une sortie de crise définitive pour notre football.
Face à cette situation difficile, la quasi-totalité des membres légitimes de l’Assemblée Générale de la Fécafoot a décidé de maintenir leur appel déposé au Tas le 9 novembre 2021.
Il reviendra donc, malheureusement, aux juridictions internationales compétentes de trancher à nouveau.
À nos très chers Lions Indomptables qui entrent en compétition aujourd’hui, je souhaite le meilleur dans le cadre de cette Can, notre Can qui sera certainement d’un « umami » inégalable
 », a écrit le président de l’Etoile Filante sur Facebook au début du mois de janvier.

Malgré le lot de commentaires que cette sorti a suscités, Samuel Eto’o a jusqu’ici gardé le silence. Toutefois, dans un communiqué daté du 14 janvier 2021, il interpelle Abdouramane Babba. Il lui propose notamment de faire table rase sur les dissensions qui freinent l’essor du football local, et de se concentrer plutôt sur son développement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Minfi: Louis Paul Motaze suspend un agent

Par Antoine Bivana La décision fait actuellement les gorges chaudes au Minfi. « Monsi…