Home Politique Afrique Cameroun > Gel des décaissements du Fmi: Justine Diffo dit non à Alice Nkom et compagnie
Afrique - 7 juin 2021

Cameroun > Gel des décaissements du Fmi: Justine Diffo dit non à Alice Nkom et compagnie

La Présidente du Conseil d’Administration de l’Art a initié un communiqué dans lequel, il est demandé à l’institution financière de ne pas céder à une pression quelconque.   

«Nous, femmes camerounaises réunies au sein des organes représentatifs du peuple camerounais, avons pris connaissance d’un document de plaidoyer qui serait rédigé au nom des femmes camerounaises, adressé aux institutions internationales à travers Mme la Directrice Générale du FMI et ventilé par voie de presse dans les réseaux sociaux, »

lit-on dans le communiqué portant les signatures de Justine Diffo, Françoise Puene et Uphie Chinje Melo.

« En guise de riposte, nous nous désolidarisons de cette initiative dont la démarche activiste, irresponsable et antipatriotique, n’a d’autre visée que la quête effrénée d’existence, de visibilité et de positionnement sous le fallacieux alibi de défense des intérêts du peuple camerounais, »

déclarent les signataires.

Les trois femmes arguent que le gouvernement camerounais sert les intérêts de son peuple. Yaoundé reste l’unique interlocuteur légitime des institutions internationales et des partenaires au développement, en ce qui concerne toutes actions de développement à prendre au Cameroun.

Dans une lettre, 19 femmes de nationalité camerounaise dont Alice Nkom demandent à Kristalina Georgiva, la Directrice Générale du Fonds Monétaire International (FMI) ne plus octroyer de l’aide au gouvernement camerounais. Et surtout de faire la lumière sur le ténébreux  dossier du Covidgate.  

Antoine Bivana  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Incendie dans un appartement: Une femme enceinte et sa fillette calcinées

Par Gabrielle Mekoui Un début d’après-midi sombre pour la famille des victimes et les popu…