Home Economie Afrique Cameroun > Gestion des finances locales: Des Osc édifient les chefs traditionnels
Afrique - 30 juillet 2021

Cameroun > Gestion des finances locales: Des Osc édifient les chefs traditionnels

Le groupe de référence de la société civile sous la houlette du Collectif des Ong pour la sécurité alimentaire et le développement rural, a éclairé la lanterne des autorités traditionnelles sur leur rôle dans la gestion des finances locales pour le développement de leur localité.

Deux jours ont suffi pour que le groupe de référence de la société civile inculquent les clés et les secrets de la gestion des finances locales aux autorités traditionnelles. Venus des 10 régions du pays, les chefs traditionnels ont vu leur capacité renforcée en matière de gestion des finances locales au cours d’un atelier tenu les 26 et 27 juillet derniers à Yaoundé.

Un atelier qui a répondu aux attentes puisque les objectifs étaient de promouvoir le rôle de la Réforme des finances publiques (Rfp) dans le développement des communautés et des populations et de renforcer les capacités des Organisations de la société civile (Osc) et des chefs traditionnels sur la réforme et sur la décentralisation.

« Parvenu aux termes de ces assises, on peut retenir un intérêt certain des chefs traditionnels des 10 régions de notre pays pour mieux jouer leur rôle en tant que leader et représentant de leurs communautés dans le développement local car il était question de montrer que tout le travail du gouvernement ne sert à rien s’il n’est pas orienté vers la satisfaction des communautés »,

a indiqué Christine Andela, présidente du Collectif des Ong pour la sécurité alimentaire et le développement rural (Cosader).

Maintenant qu’ils sont outillés, les leaders communautaires et gardiens de la tradition se disent satisfait. « C’est une satisfaction totale », a exprimé Sa majesté Simon Imoma, chef du village Ngambe dans le Littoral et par ailleurs président du Réseau des chefs traditionnels pour la décentralisation, l’écologie et les finances locales (Rectdefil).

Et d’ajouter « les chefs demandent que cet atelier soit dupliqué dans les régions dans les meilleurs délais. Car c’est la suite qui va être plus importante puisqu’il y a une feuille de route qui est élaborée et à partir de cette feuille de route, chacun dans son territoire va le mettre en œuvre pour le bien-être de sa communauté. »

A titre de rappel, cet atelier ne s’est pas tenu de façon anodine. C’est parce que le Cameroun est engagé dans un vaste programme de modernisation des finances publiques depuis 2009 (date de l’adoption du premier plan de modernisation des finances publiques) à 2018 qui consacre la publication de deux lois importantes allant dans le sens de la transposition des directives Cemac dans notre corpus législatif.

Loi d’orientation agricole

Il s’agit de la loi 2018/011 du 11 juillet 2018 portant Code de transparence et de bonne gouvernance dans la gestion des finances publiques au Cameroun, et de la loi 2018/12 du 11 juillet 2018 portant Régime financier de l’Etat et des autres entités publiques. C’est dans le même sillage que les Osc ont réclamé une loi d’orientation agricole au cours de l’atelier de plaidoyer pour la prise en compte optimale de la dimension genre dans les politiques publiques du secteur de développement rural, auquel ont participé les hommes et femmes des médias du Cameroun et les acteurs de la société civile, organisé du 23 au 24 juillet 2021 à Édéa.

L’objectif général de cet atelier était de construire une alliance stratégique entre acteurs de la société civile et hommes de média dans l’optique d’influencer efficacement la prise en compte de la dimension genre dans les politiques publiques du secteur de développement rural au Cameroun mais également d’échanger sur les résultats des études réalisées dans le cadre du projet Rosfip (Renforcement des capacités de la société civile dans le contrôle citoyen des finances publiques) en matière de promotion de la dimension genre dans les politiques publiques du secteur de développement rural.

Rostand TCHAMI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Canada > Barreau de Montréal:  Me. Olivier Chi Nouako radié du Barreau de Montréal.

Par Junior Atogo’togo C’est dans le dossier No 56- 17 – 03101 du 05 février 2021 qu’est co…