Home Culture Afrique Cameroun > Gestion du croissant lunaire: Une belle lueur de consensus et d’harmonie
Afrique - 3 semaines ago

Cameroun > Gestion du croissant lunaire: Une belle lueur de consensus et d’harmonie

Ce samedi, 06 février 2021 à Douala, s’est tenue au siège de l’Association pour l’observation astronomique (AOA), une concertation dans le cadre de la gestion du croissant lunaire au Cameroun.

Cette rencontre a connu la présence significative et salutaire de deux des trois leaders d’associations islamiques autorisées par décret présidentiel. Il s’agit de Son éminence Feyçal Mounir, président général de l’Assovic et du Grand imam président national de l’Uic, Dr Moubarak Ibrahim Mbombo, assistés respectivement de deux rapporteurs et jurisconsultes. L’Aoa était représentée par son staff administratif. L’on a constaté pour le déplorer, l’absence des représentants de l’Acic, conviée à ladite concertation au même titre que les autres associations islamiques.

Après près de trois heures d’échanges autour de l’état des lieux de la gestion du croissant lunaire au Cameroun, de la place et de l’apport des moyens technologiques dans ce domaine, des pistes de collaboration entre les trois associations islamiques autorisées par décret présidentiel d’une part, et d’autre part avec l’entité technique qu’est l’Aoa, entre autres, les participants ainsi que plusieurs personnalités de la République qui ont manifesté l’intérêt de contribuer aux travaux via les moyens technologiques, ont à l’unanimité admis qu’il existait des insuffisances et des manquements dans la gestion cohérente du croissant lunaire au Cameroun.

Des limites préjudiciables non seulement à la cohésion de la communauté musulmane mais au fonctionnement harmonieux des institutions républicaines. Tous ont émis le vœu ardent de la mise sur pied d’une plateforme commune et consensuelle entre les entités sus- évoquées, avec une armature fonctionnelle arrêtée de commun accord.

Ainsi, les leaders d’associations et leurs collaborateurs ont donné mandat aux facilitateurs représentés par Mohamed Azize MBOHOU (Oumarou Malam Djibril empêché a apporté tout son soutien à la démarche, tandis que Pr. Souley Mane Bouba, absent, a dit s’abstenir de prendre part à la rencontre, pour “absence de transparence”), de poursuivre la mobilisation et d’organiser dans quinze jours, une rencontre constitutive de la plateforme susmentionnée.

Par la suite, il sera porté à l’attention des instances compétentes, cette démarche fédératrice motivée par le souci de respecter la laïcité et les institutions républicaines.
Tous les participants, à travers des prières abondantes, ont nourri l’ardent espoir de la voir la communauté musulmane du Cameroun rayonnée, illuminée par un esprit de cohésion et de solidarité.

Fait à Douala, le 06 février 2021
(é) Mohamed Azize MBOHOU
Facilitateur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Usa: $1,400, $600 and $1,200 stimulus checks: Major differences compared

Congress is on the brink of approving another stimulus package with a new direct payment. …