Accueil PolitiqueAfrique Cameroun > Gouvernance: Le secrétaire général de la présidence de la République convoqué au tribunal.

Cameroun > Gouvernance: Le secrétaire général de la présidence de la République convoqué au tribunal.

Convoqué pour le 18 octobre, Ferdinand Ngoh Ngoh sera auditionné pour un dossier de distraction de près de 50 milliards de francs.

Par panorama papers
0 commentaire 3.7k vues

Par Pierre Laverdure OMBANG

«C’est un tournant inattendu dans l’enquête sur la gestion des fonds Covid 19. Ferdinand Ngoh Ngoh, ”l’homme à la punk” secrétaire général de la présidence de la République est convoqué au Tribunal criminel spécial (Tcs) le 18 octobre 2022. Il y est attendu physiquement après avoir tenté de torpiller les enquêtes et ralenti le processus.» Ainsi s’exprime, sur sa page Facebook le lanceur d’alertes Boris Bertholt.

Et d’indiquer que le président Paul Biya a personnellement instruit le ministre de la Justice, Laurent Esso, d’adresser un questionnaire à M. Ngoh Ngoh afin qu’il apporte des réponses aux enquêteurs de ladite cours. Le destinataire, affirme Boris Bertholt, a refusé de donner suite aux préoccupations des officiers de police judiciaire malgré un délai supplémentaire à lui accordé par les limiers.

Cette fois, les enquêteurs ont décidé d’utiliser les gros moyens en convoquant, formellement, Ferdinand Ngoh Ngoh à se présenter en présentiel au Tcs pour son audition. A défaut, des moyens de contrainte par la force seront utilisés contre lui. A moins que le président Paul Biya s’y oppose.

Il convient de préciser que les présumés détournements de fonds, autour de la dotation publique de 180 milliards Fcfa en riposte contre le Covid-19, n’est pas le seul dossier sur lequel le nom du secrétaire général de la présidence est régulièrement cité. On lui attribue un rôle tout aussi flou dans un autre dossier tout aussi explosif : l’affaire PortSec. Il s’agit de ce dossier dans lequel M. Ngoh Ngoh a instruit le directeur du Port autonome de Douala (Pad), Cyrus Ngo’o, d’octroyer un «marché spécial» de 25 milliards Fcfa en vue de la «sécurisation du périmètre et du contrôle des accès du port de Douala». L’entreprise prestataire, dont on n’a retrouvé les traces nulle part, a ensuite sur instruction de Ferdinand Ngoh Ngoh réussi à obtenir un avenant de plus de 5 milliards Fcfa, portant finalement le marché à 31 milliards Fcfa.

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

Revue de presses du 02 02 2023

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen