Afrique LA UNE Société panorama 26 juillet 2020 (0) (181)

Cameroun > Grande muette: Beti Assomo condamne la manipulation de l’image de l’armée

Partager

Il s’agit de la photo d’un gendarme en tenue, présenté comme étant de jour un gendarme normal et qui une fois la nuit tombée, troque son treillis officiel pour arborer une armure dans les rangs des Ambaboys.

Le ministre de la Défense condamne fermement le montage photographique éhontée…qui participe certainement d’une machination ourdie par les esprits vicieux et mal intentionnés, contempteurs de la République le jour, complices de terroristes la nuit”,

écrit le Porte-parole de l’Armée.

En réalité, deux photographies rapprochées faisant état d’un personnel de la gendarmerie nationale qui serait gendarme en journée et “Amba boy” en soirée circulent sur les réseaux. La gendarmerie nationale, apprend-t-on dans la foulée, a aussi démenti formellement ces allégations grottesques, dénuées de tout fondement.

La photographie dont il est question selon l’armée, date de 2015. Cette photo, précisé le Divcom a été réalisée à Libango dans la région de l’Est, de retour d’une opération de battue engagée entre des braconniers qui décimaient les éléphants dans la réserve de Lobeke. Sur ces deux photographie rapprochées, le Mindef a déjà estampillé qu’il s’agit d’un “fake”. Elles font le tour inverse sur la toile, délivrant le message contraire.

Léopold DASSI NDJIDJOU


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *