Afrique LA UNE Société panorama 27 février 2020 (0) (1044)

Cameroun > Hommage judiciaire: Le dernier adieu à Me Sylvain Souop.

Partager

Décédé le 16 janvier dernier au Centre des urgences de l’hôpital central de Yaoundé, la mise en bière de Me Sylvain Souop a eu lieu ce 27 février 2020 à l’hôpital général de Yaoundé. Sa dépouille a été ensuite conduite à la Cour suprême pour la cérémonie d’hommage judiciaire. Présidée par le premier président de la Cour suprême, la cérémonie s’est déroulée en présence du président du Mouvement pour la renaissance nationale (Mrc), Maurice Kamto, du bâtonnier Me Tchakounte Patie et d’une bonne brochette d’acteurs du système judiciaire camerounais.

La cérémonie s’est tenue en deux étapes; d’abord le discours du bâtonnier et ensuite l’inclinaison des acteurs de la chaine judiciaire sur la dépouille de leur ancien collègue. Mort dans des circonstances troubles, Me Tchakounte Patie n’a pas manqué de rappeler la plainte déposée contre x au procureur général près la Cour d’appel du Centre par l’ordre des avocats pour que lumière soit faite sur les causes réelles du décès de leur ex confrère. En clôturant que tout est vanité, cortège de Me Sylvain Souop a pris la route de son domicile au quartier Bye-massi au lieu dit Tkc pour la veillée nocturne avant son enterrement à Baham, samedi 29 février 2020.

Faut-il le rappeler, l’ex coordonnateur du collectif des avocats du Mrc est décédé d’une fracture du bras après avoir été victime d’un accident de circulation à l’entrée de la ville de Bafoussam de retour d’un deuil à Dshang avec son confrère Me Temate, qui s’en est tiré vivant après sa prise en charge médicale.


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *