Home Société Afrique Cameroun > Homosexualité: Le Fdc exige l’expulsion d’un couple gay du pays
Afrique - Afrique - 4 août 2021

Cameroun > Homosexualité: Le Fdc exige l’expulsion d’un couple gay du pays

Le parti parti des démocrates camerounais (Fdc) demande l’expulsion du milliardaire suisse et son épouse (homme) Bengono.

Les camerounais découvraient il y’a quelques jours le mariage légal en France d’un milliardaire suisse et d’un camerounais. Et pour couronner le tout , le couple est en ce moment au Cameroun pour ” la dot” coutumière. Une situation plutôt complexe pour le gouvernement camerounais et ses hommes politiques .

C’est sur ses faits que le parti politique dénommé Front des Démocrates Camerounais dénonce et interpelle:

“Par voix de réseaux sociaux,le Front des Démocrates Camerounais a appris le mariage du milliardaire suisse et de son épouse homme Begono. Chose tout à fait normal sur d’autres cieux .

  Toujours par voix de réseaux sociaux,le Front des Démocrates Camerounais a vu la circulation abjecte du mariage coutumier du milliardaire Suisse et de son épouse homme dans un village camerounais sous le couvert du mariage coutumier de la nièce de l'épouse homme de ce milliardaire Suisse. Ces images choquantes et dégradantes pour nos traditions,pour notre culture,pour notre pays dont les lois n'acceptent pas ce genre de "choses" ne sauraient bénéficier du quittus de celles et ceux qui nous gouvernent ainsi que des lois de la République . 

   Le Front des Démocrates camerounais a même l'impression que ce couple connaissant les lois de la République et le refus de la très grande majorité du peuple en ce qui concerne ces" choses" est venu pour ''Provoquer et Défier ''tout une République .

Pour le Fdc, c’est intolérable et innaceptable . Par conséquent , nous demandons avec force et insistance l’expulsion dans l’urgence du milliardaire suisse et de son épouse homme Begono du territoire camerounais afin de préserver notre dignité culturelle et ancestrale.”

Le communiqué est signé du Président National du Front des Démocrates Camerounais et Conseiller municipal à la commune de Monatele , Denis Emilien Atangana.

Il faut preciser que le Cameroun est l’un des nombreux pays africains qui criminalisent l’homosexualité. L’homosexualité y est un crime depuis 1972. En effet, aux termes de l’article 347-1 du code pénal camerounais, promulgué par la loi no 2016/007 du 12 juillet 2016 :

« Est punie d’un emprisonnement de six (06) mois à cinq (05) ans et d’une amende de vingt mille (20 000) à deux cent mille (200 000) francs, toute personne qui a des rapports sexuels avec une personne de son sexe. »

Pierre Laverdure OMBANG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Canada > Drame à Gatineau: la thèse du double meurtre suivi d’un suicide confirmée

Des membres de l’entourage du père qui a tué ses deux fillettes avant de s’enlever la vie,…