Home People Afrique Cameroun > Humilité: Eto’o se considère comme le Vice-président de la République
Afrique - 1 décembre 2021

Cameroun > Humilité: Eto’o se considère comme le Vice-président de la République

C’est le point de vue de Jean Claude Mbédé, contenu dans sa publication Facebook du 1er décembre 2021.

« En dehors de l’argent et des buts marqués sur le terrain, quel est l’argument des « fans » pour que Eto’o devienne le président de l’une des plus importantes fédérations sportives d’Afrique? Où il faut gérer l’administration, les finances, les rapports avec une hiérarchie directe constituée des ministres, quand on sait que Eto’o se considère comme le vice président de la République, »

introduit Jean Claude Mbédé.

Le journaliste précise que Samuel Eto’o humilie les Premiers Ministres. Il regarde les ministres avec dédain depuis ses limousines aux vitres sombres.

« Comment va t’il traiter les employés de la fédération qui ne sont pas ses employés à lui, ni ses ‘’tchinda’’, lui qui est habitué à dicter sa loi au nom de ses milliards? Comment va-t-il faire pour concilier diplomatie et politique? Lui qui a souvent organisé des grèves spectaculaires à la veille de tous les grands tournois de football, quand il était tout puissant capitaine ? »

S’interroge Mbédé.

« Comment va-t-il assurer la gouvernance, lui qui est habitué à gérer son argent seul et sans rendre compte à personne? Quelles sont ses capacités de manager ou de dirigeant quand on sait que toutes ses activités ont foiré de sa fondation à ses entreprises ? Vraiment donnez-moi un seul argument qui peut jouer en sa faveur dans cette haute administration ? Si sensible et si stratégique pour le Cameroun? Pourquoi doit-il aller apprendre à gérer dans une des plus grandes administrations au lieu de prendre le temps d’aller à l’école ? »

Poursuit l’ancien de Sky One Radio, Stv et Liberty Fm.

A son sens, 90% d’anciens footballeurs rêvent de devenir entraîneur et non dirigeants administratifs. Ceux qui veulent faire l’une ou l’autre chose, vont d’abord à l’école. Ecole d’entraîneur comme Patrick Mboma.

Ou école d’administration pendant des années comme George Weah. Comme argument, les fans de Eto’o se plaisent à nous dire qu’il a gagné la ligue des champions, comme si les victoires du Fc Barcelone étaient importantes pour les Camerounais. En sélection, Eto’o a saboté toutes les grandes compétitions avec l’équipe nationale.

« L’élection à la Fecafoot est hautement stratégique. Dans la course à la succession au sommet de l’état. Le prochain exécutif aura le privilège et le devoir d’assurer au prochain président ses premiers honneurs avec des victoires importantes. Eto’o ne peut pas. J’ai dit ! »

Conclut le natif du Nyong et So’o.

Antoine Bivana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Fête de la jeunesse: ce sera avec le défilé contrairement aux 2 dernières années.

L’annonce a été faite hier, 27 janvier 2022 au cours d’une conférence de presse conjointe,…