Home Société Afrique Cameroun > Inscriptions sur les listes électorales: Elecam mise sur les jeunes
Afrique - 6 janvier 2022

Cameroun > Inscriptions sur les listes électorales: Elecam mise sur les jeunes

Le Directeur général des élections a lancé les opérations de révision des listes électorales, ce jeudi, 6 janvier 2022, dans deux universités d’Etat.

Par Serge Aimé Bikoi

L’objectif de cette caravane conduite par Erick Essusse consiste à sensibiliser la démographie estudiantine âgée de plus de 20 ans afin de susciter une plus grande participation de cette couche sociale au processus électoral.

C’est à l’Université de Yaoundé II-Soa que le Directeur général des élections a lancé la tournée officielle des opérations de révision des listes électorales pour le compte de l’année 2022. Il s’est agi, pour Erick Essusse, de s’assurer de l’effectivité et de la transparence de ces opérations d’inscription sur les listes électorales sur l’étendue du triangle national jusqu’à l’étranger. La caravane est donc descendue respectivement à l’Université de Yaoundé II-Soa dans le département de la Mefou et Afamba, puis à l’Université de Yaoundé I à Ngoa Ekellé dans l’arrondissement de Yaoundé IIIème, département du Mfoundi.

Pour cette année, Élections Cameroon entend mettre un accent particulier sur l’inscription massive des jeunes sur les listes électorales. D’où le thème : « L’adhésion des jeunes au processus électoral ». En cette occasion solennelle, il a été rappelé à tous les citoyens camerounais âgés de plus de 20 ans l’urgence et la nécessité de s’inscrire sur les listes électorales chaque année entre le 1er janvier et le 31 août de chaque année. L’enjeu consiste à contribuer, de manière efficace, à la maturation du jeu démocratique surtout que le fichier électoral actuel affiche presque sept millions d’inscrits. Cet appel a la mobilisation de la population électorale estudiantine concerne, dans la même veine, les femmes et les personnes handicapées, qui participent, de plus en plus, au processus électoral.

Signalons que ces dernières années, malgré la persistance de la pandémie du covid-19, le nombre d’inscrits est en nette augmentation d’après les chiffres publiés par Elecam. En 2020, 15.097 électeurs avaient été enregistrés. Le fichier électoral actuel compte sept millions d’inscrits au rang desquels figurent près de deux millions de jeunes, dont les pairs sont, eux aussi, appelés à se mobiliser davantage dans l’optique de la participation active et effective aux questions électorales. Deux formations politiques ont participé à cette caravane, en l’occurrence le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc) et le Parti camerounais pour la réconciliation nationale(Pcrn).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

États-Unis > Fusillade: 2 morts, 3 blessés dans un marché de campagne dans le nord du comté de Harris

Avec HCSO Vers 13 heures, les députés ont répondu à une fusillade sur Airline Drive où plu…