Home Société Afrique Cameroun > Insecurite: Douala, Yaoundé et Bafoussam prochaines cibles des ambazoniens
Afrique - 5 octobre 2021

Cameroun > Insecurite: Douala, Yaoundé et Bafoussam prochaines cibles des ambazoniens

C’est en effet, ce qui ressort d’une communication du Dgsn qui circule depuis ce matin sur les réseaux sociaux.

D’après un communiqué du Délégué Général à la Sûreté nationale qui a fuité sur les réseaux sociaux les trois grandes métropoles camerounaises pourraient être dans les tous prochains jours sujettes aux attaques des ambazoniens qui sèment la terreur depuis quelques années dans les régions du Nord Ouest et du Sud Ouest.

Le communiqué non officiel du Délégué General à la Sûreté Nationale Martin Mbarga Nguele, s’ est retrouvé comme par hasard sur les réseaux sociaux. Le Dgsn , appelle à plus de vigilance et au renforcement des mesures sécuritaires dans les villes de Yaoundé , Douala et Bafoussaam qui seraient dans le viseur des bandes armées séparatistes dictant actuellement la loi dans les zones dites anglophones. Si le communiqué de Martin Mbarga Nguele arbore encore un caractère non officiel, il interpelle tout de même les autorités administratives en service dans ces trois regions suscitées à prendre des mesures qui s’ imposent pour assurer la sécurité des biens et des personnes et éviter d’être surpris par l’ennemi.

Les Ambazoniens s’ insurgeraient contre l’indifférence dont font preuve les populations des zones francophones depuis le debut de cette crise.Ils auraient donc décidé d’imposer leur barbarie sur les habitants de ces trois villes comme ils le font déjà depuis plusieurs années dans le Noso.

Au cas où cette information venait à se confirmer, les jours qui arrivent s’ annoncent difficiles pour les populations de Yaoundé, Douala et Bafoussam.

Zobel A. Mbon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Cameroun > Extreme-Nord: Des tensions intercommunautaires qui n’en finissent pas !

Déjà 19 morts depuis le début des affrontements Dimanche. Un Conflit intercommunautaires, …