Home Société Afrique Cameroun > Insécurité : La haute saison des cambriolages.
Afrique - 2 semaines ago

Cameroun > Insécurité : La haute saison des cambriolages.

Les cambriolages se multiplient au Cameroun depuis quelques semaines et pas des moindres.

Après le retentissant Cambriolage au contrôle Superieur de l’état, ce sont les institutions de la République qui y passent à leur tour, le ministère des finances, la direction générale des Impôts et le siège du groupement Interpatronal du Cameroun.

Les faits se sont déroulés comme programmer la même semaine , du mois de juin 2021. Comme le siège du Gicam à Douala la direction générale des Impôts à Yaoundé et les ministères des finances visités par des individus non identifiés .

Plusieurs bureaux éventrés , de nombreux dégâts matériels constatés et une enquête ouverte pour déterminer les circonstances et identifier les auteur à Yaoundé comme à Douala.

Pour le cas du ministère des finances la scène s’est déroulée dans la nuit du lundi 7 juin à mardi 8 juin . C’est ce jour que les malfaiteurs ont choisi pour éventrés de nombreux coffres et emportés plusieurs documents et ordinateurs.

C’est le cas aussi pour la Direction générale des Impôts. edifice reste après le forfait des cambrioleurs fermé au public et sous scellé depuis la matinée du mardi 8 juin 2021. Il faut préciser ici que les bureaux ne pourront être recouverts qu’après la clôture des enquêtes.

A la Direction générale des Impôts les cambrioleurs n’ont pas hésité à pénétrer le bureau du directeur général mettant sens dessus-dessous des documents , les autres documents restés sont à leur place et le coffre fort où sont sécurisés les documents confidentiels à été évité par les malfrats semble t’il .

Il faut préciser qu’à l’approche de la période de vacances scolaires, le nombre de cambriolages augmente. Les malfrats, eux, ne chôment pas. Les mois de Juin , Juillet, août et décembre sont les mois où ces infractions sont les plus importantes révèle une source policière .

Si les cambrioleurs agissent souvent dans les logements vides, un grand nombre d’entrent eux commettent aussi des vols d’opportunité : ils profitent d’une porte ou d’une fenêtre laissée ouverte afin de s’introduire la nuit.

Les services du Contrôle supérieur de l’État ont reçu la visite d’usagers d’un autre genre dans la nuit de jeudi à vendredi de la semaine dernière. Là bas on apprend que des véhicules apparemment cibles ont été mis à sac, après que leurs portières aient été forcées et détruites pour certaines. Avec comme butin emporté, des documents issus de la mission de contrôle menée dans certains départements ministériels dans le cadre de la gestion des fonds Covid.

Pierre Laverdure OMBANG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Cameroun > Affaire Martin / Malicka: Communication du collectif d’avocats /Universal Lawyers and Human Rights Defence

le collectif conduit par l’avocate Dominique Fousse a déposé une citation directe co…