Afrique LA UNE Société panorama 27 janvier 2020 (0) (980)

Cameroun > Insécurité: Le Redhac en feu.

Partager

Toute la bibliothèque est consumée. Pas moyen de récupérer même un ouvrage. Plus de 2000 ouvrages perdus dans les flammes. Pour l’instant, l’huissier commis justice a fait un constat. D’après quelques agents des sapeurs pompiers arrivés sur les lieux, une main criminelle serait à l’origine de ce drame. Maximilienne Ngo Mbe, directrice exécutive du Redhac, est, certes, affligée, mais elle s’affaire à recevoir des amis, camarades et connaissances. Question de leur expliquer les circonstances dans lesquelles est survenu cet incendie. Cette activiste de la société civile constate que cet incendie survient quelques jours après la visite de l’ambassadeur des États-Unis au Cameroun au siège du Redhac. L’enquête va être diligentée dans les prochaines minutes par le commissaire central de la police qu’elle a joint, ce matin, au téléphone.


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *