Accueil PolitiqueAfrique Cameroun > Interdiction des manifestations du Mrc dans le Moungo: le préfet et le maire de Nkongsamba en toute intelligence

Cameroun > Interdiction des manifestations du Mrc dans le Moungo: le préfet et le maire de Nkongsamba en toute intelligence

Dans une tribune publiée hier 28 septembre, le militant du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (MRC) Jean Bonheur Tchouafa dévoile comment le préfet du département du Moungo veut « empêcher » la venue de Maurice Kamto à Nkongsamba.

Par panorama
1 commentaire 314 vues

Par Léopold DASSI NDJIDJOU

Après le meeting d’installation des membres de la Fédération Mrc Ouest nouvellement élus, tenu au bout de moult péripéties dans le préau d’une église, voici que ça recommence avec l’installation des élus de la Fédération Littoral 2 (Moungo), où l’autorité administrative a sorti l’artillerie d’interdiction.

On avait pensé après Bafoussam que le printemps de la détente était arrivé entre le pouvoir et le parti de Maurice Kamto. Que nenni ! Alors que le secrétaire de la Fédération régionale Mrc Littoral II (Moungo) avait saisi le maire de la Ville de Nkongsamba le 20 septembre 2022 pour demander la Place des fêtes, le Cercle municipal ou le Stade Bonangoh pour l’organisation d’un meeting d’installation de ses élus le 2 octobre 2022, l’autorité municipale va lui accorder une fin de non-recevoir.

Les raisons déployées par Frédéric Nzoki Epoh ce 26 septembre dans le courrier en réponse donne du tournis, sans conteste. « Des travaux sont imminents sur le site de la Place des fêtes et celui du Cercle municipal. On ne pourra donc accéder favorablement à votre demande d’occupation de ces espaces », lit-on dans le document épistolaire.

En ce qui concerne le stade de Bonangoh, l’édile de la ville lui demande l’autorisation du sous-préfet territorialement compétent. On en était là que le préfet du Moungo a fait son entrée fracassante sur la scène en interdisant purement et simplement dans un Arrêté, « des manifestations publiques pour les journées du 1er et 2 octobre 2022 sur l’étendue du Moungo ». Yves Bertrand Noël Ndjana y précise que « le regroupement et manifestations dans les lieux ou espaces publics sont interdits dans l’ensemble du département à l’exception des deuils, funérailles et cultes pour les journées du 1er et 2 octobre 2022 ». Il appelle par ailleurs les sous-préfets et responsables des Forces de maintien de l’ordre à exécuter sa décision. « Le maire Rdpc de Nkongsamba refuse d’accorder la place des fêtes et l’esplanade du Cercle municipal pour la cérémonie du Mrc pour un motif imaginaire: « des travaux imminents ».

Or c’est sur cette place des fêtes que le gouverneur du littoral a présidé une cérémonie samedi passé. Bien plus, aucun signe annonçant les travaux n’est visible sur ces espaces », commente un responsable du Mrc désabusé. D’où viendra le chemin de la réconciliation et de la décrispation politique ? La grande interrogation demeure et nous interroge.

à Lire Aussi

1 commentaire

Cameroun > Justice: Dix prisonniers du Mrc sont libres. – Panorama papers September 29, 2022 - 10:32 pm

[…] Lire aussi : Cameroun > Interdiction des manifestations du Mrc dans le Moungo: le préfet et le maire de Nkong… […]

Répondre

Laisser un Commentaire

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

Revue de presses du 28 11 2022

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by jetechnologie