Home Société Afrique Cameroun > Iric: L’échelle volée par des formateurs des diplômates de la honte
Afrique - 5 septembre 2021

Cameroun > Iric: L’échelle volée par des formateurs des diplômates de la honte

Le Directeur de l’Institut des relations internationales du Cameroun (Iric) est vent debout pour des broutilles. Questionnements.

Tout un communiqué signé ce 3 septembre par le ministre plénipotentiaire hors échelle, Daniel Urbain Ndongo, pour une saugrenue affaire d’échelle en aluminium volée ! Oui, c’est bien cela, vous lisez correctement, il n’y a pas d’erreur, le directeur de la prestigieuse école a convoqué tout son staff stratégique pour démêler le vol d’un escabeau au sein de l’institution qu’il dirige.

Une réunion est prévue à cet effet le mercredi 8 septembre 2021 dans la salle des Actes de l’Iric à 14 heures. Attention, c’est Daniel Urbain Ndongo himself qui présidera cette séance d’enquête interne pour démasquer le ou les auteurs de ce vol. Cela promet d’être intéressant car les sommités de l’Iric sont appelées à se  présenter personnellement devant leur patron.

Ainsi, aussi bien le secrétaire général, le chef section des projets, le chef section des affaires générales, le concierge que d’autres personnes nommées, doivent deférer à la convocation de Monsieur le directeur. Cette convocation suscite au moins trois curiosités. En premier lieu, de toute évidence, cette affaire d’échelle volée lève un pan de voile sur le climat sulfureux ou exécrable qui anime les relations personnelles à la tête de l’Iric.

Il va sans dire qu’il y a de l’humiliation au programme car il ne s’explique pas comment le Secrétaire général et les chefs de sections de cette institution se retrouvaient logés à  même enceinte avec le concierge et autres pour donner leur version des faits sur cette affaire ! Curieux. En deuxième lieu, et ce n’est que la suite logique des choses, un feu est ouvert au sein de ce staff qui n’a besoin que de sérénité. Désormais, tout porte à croire que la suspicion va s’ériger en règle d’or.

Les collaborateurs du directeur n’ont-ils plus sa confiance pour que cette affaire nauséeuse se trouve sur la place publique ? Et même si tel n’était pas le cas, quelle suite dans les prochains jours ? En troisième lieu, à bien y regarder, cette convocation de Daniel Urbain Ndongo ressemble à un pétard qu’il lancé pour attirer l’attention de sa hiérarchie mais qui serait tombé au très mauvais endroit: sur la place publique.

Enfin, maintenant ce n’est plus l’échelle volée qui intéresse mais plutôt comment tout un directeur de l’Iric peut-il se retrouver à faire la police pour une banale affaire de vol d’échelle. Le Directeur de l’Iric est-il homme seul à tout faire? Par dessus tout qu’est-ce qui divise ces hommes qui forment les diplomates, dont convertis au sens de la nuance? Tout un chapitre qui se dévoile à l’envers.

Léopold DASSI NDJIDJOU 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Incendie dans un appartement: Une femme enceinte et sa fillette calcinées

Par Gabrielle Mekoui Un début d’après-midi sombre pour la famille des victimes et les popu…