Home Culture Afrique Cameroun > Journée du Musée: Déclaration intégrale de M. Le ministre de la Culture
Afrique - 20 mai 2021

Cameroun > Journée du Musée: Déclaration intégrale de M. Le ministre de la Culture

Cameroon, together with the international community, is celebrating this tuesday, 18 May 2021, the International Museum Day.

This celebration is placed under the theme, « The future of Museums : Recover and Reimagine », provides the Ministry of Arts and Culture the opportunity to highlight its museum policy, one of the major axes of which is the development of public, private and community museums.

The 2021 edition is being celebrated in a particular context marked by a global health crisis linked to COVID-19 pandemic. This pandemic, which is having enormous repercussions in the cultural sector in general, and on museum leisure activities in particular, is causing enormous damage to the construction of cultural identity and collective memory.

Suite à cette situation, 89% des structures muséales dans le monde ont totalement ou partiellement été fermées d’après l’UNESCO. Les grandes institutions muséales perdent quotidiennement des recettes colossales depuis plus d’un an et certaines sont obligées de licencier leur personnel ; le Cameroun n’est pas en reste.

Malgré cette iniquité, le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Paul BIYA, attentif à ces préoccupations, a su prévenir les graves conséquences de cette pandémie en impulsant un plan national de riposte approprié. C’est ainsi qu’avec l’assouplissement de certaines mesures barrières par le Chef de l’Etat, les actvités muséales peuvent reprendre malgré que jusqu’à présent, reste faible le taux de fréquentation de la plupart des musées, connus comme des hauts lieux d’appréciation de la richesse culturelle et de ressourcement à travers leur diversité.

Mesdames et Messieurs,

Revenant sur le thème de cette célébration précisé par le Conseil International des Musées qui est, je le cite : « l’avenir des Musées : se rétablir et se reinventer», il est à relever que ledit thème met l’accent sur le caractère dynamique et évolutif des musées en tant que lieu de mémoires abritant les biens culturels émancipateurs des esprits et des connaissances des membres des communautés. Le rôle des musées dans la société évolue et les musées se réinventent constamment pour devenir toujours plus interactifs, privilégiant leurs communautés, axés sur les publics, flexibles, adaptables et mobiles. Nous sommes passés des temples à des véritables forums et des centres culturels fonctionnant comme des plateformes où la créativité se combine au savoir et où les visiteurs peuvent également créer, partager et interagir.

Comme l’affirmait le Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Paul BIYA dans son ouvrage, Pour le Libéralisme communautaire, je le cite « les universaux culturels sont des valeurs qu’il faut faire recenser, préserver, promouvoir pour l’intérêt de la collectivité nationale (…) La détermination et la promotion de ces universaux culturels soutiennent la double mention d’identité culturelle et d’unité nationale de notre peuple, car la culture est le ciment de l’unité », fin de citation.

L’édition de cette année se célèbrera de manière particulière avec la visite dans le strict respect des mesures barrières de la stratégie de riposte nationale de lutte contre la COVID-19, du Musée NOMEKAM de NGOYA II, dans l’Arrondissement d’Okola, Département de la Lékie, Région du Centre, autour d’un programme essentiel qui connaitra la participation des partenaires internationaux tel que Monsieur Christian NANA TCHUISSEU, Président du Conseil International des Musées (ICOM).

Le Gouvernement camerounais à travers le Ministère des Arts et de la Culture, lui exprime, sa gratitude pour sa disponibilité, son auguste présence et sa contribtion dynamique qui ont rehaussé l’éclat du succès de cette célébration.

Il est important de rappeler que l’Etat ne faillira point sur son rôle de catalyseur du développement culturel. Comme vous le savez depuis plusieurs années, il appuie le secteur muséal à travers l’octroi des subventions pour la construction, la réhabilitation et l’équipement des dizaines de musées sur l’étendue du territoire national. On peut citer à titre d’illustration, le Musée National de Yaoundé et le Musée Elembe de Nkol-Afamba dans la région du Centre, le Musée royal de Mokolo dans l’Extrême-Nord, le Musée royal d’Oku dans le Nord-Ouest, le Musée royal de Batoufam à l’Ouest et bien d’autres qui ont été rehabilités ou equipés grâce aux fonds alloués par les pouvoirs publics à cette activité.

Mesdames et Messieurs,

Vous me permettrez de relever que les modalités d’intervention de l’Etat dans le secteur du patrimoine en général et muséal en particulier ont été modifiées par des dispositions de la Loi de finances de la République du Cameroun pour l’exercice 2020. Ainsi le Compte d’Affectation Spéciale qui bénéficiait autrefois d’une subvention de l’Etat sera désormais approvisionné par des recettes propres générées par le Ministère des Arts et de la Culture.

J’exhorte donc tous les acteurs culturels concernés par ces nouvelles dispositions à faire tous les efforts nécessaires pour apporter leur contribution au fonctionnement efficient dudit compte, conformément aux dispositions de la Loi des Finances en vigueur, concernant le secteur muséal, cela pour le meilleur rayonnement et l’affirmation toujours davantage de la culture camerounaise.

Je souhaite plein succès aux activités de la célébration de la journée internationale des musées 2021 !

Vive la culture camerounaise,

Vive la coopération internationale,

Vive le Cameroun et son Illustre Chef, Son Excellence Paul BIYA, Président de la République, Chef de l’Etat,

Je vous remercie pour votre bienveillante attention./-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

États-Unis > Fusillade: 2 morts, 3 blessés dans un marché de campagne dans le nord du comté de Harris

Avec HCSO Vers 13 heures, les députés ont répondu à une fusillade sur Airline Drive où plu…