Afrique LA UNE People panorama 21 octobre 2020 (0) (119)

Cameroun > Rouleau compresseur: Roméo Dika convoqué à la Police Judiciaire

Partager

C’est la substance d’une lettre convocation signée le 19 octobre 2020, par le commissaire divisionnaire Dili Jacques.

À la demande du procureur de la République, près du Tribunal de Première Instance de Yaoundé Centre Administratif, l’artiste musicien Roméo Dika doit se rendre dans les locaux de la police judiciaire le 22 octobre 2020. L’ancien militant du Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais, le parti au pouvoir, y est attendu pour être auditionné dans le cadre d’une enquête ouverte et toujours en cours dans ce démembrement du corps de la police camerounaise.

Du moins, c’est la substance d’une lettre convocation signée le 19 octobre 2020, par le commissaire divisionnaire Dili Jacques

Monsieur Romeo Ndoumbe Dika est invité à se présenter à la direction de la police judiciaire, sous-direction de la police scientifique et de l’identité judiciaire, porte 115, le 22 octobre 2020 à 10h00, pour son audition. L’intéressé qui devra être muni d’une pièce d’identité pour son audition est informé de son droit d’être assisté d’un conseil de son choix. L’avisons par ailleurs, qu’en cas de défaillance de sa part, il y sera contraint par tout moyen de droit, conformément aux dispositions du Cpp”,

lit-on dans ledit manifeste.

Pour l’heure, aucun détail ne filtre sur les raisons véritables de sa convocation. Toutefois, Il faut noter qu’il s’est montré très volubile ces dernières semaines sur une affaire de factures impayées par son ancien parti, concernant des prestations d’artiste dans le cadre de la campagne présidentielle de 2004. L’auteur de la chanson “Le mari de ma femme” est même allé jusqu’à éclabousser plusieurs pontes du régime, les accusant de pratiques ésotériques et d’homosexualité.

Paul Tcheck


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *