Afrique LA UNE Société panorama 1 février 2020 (0) (1491)

Cameroun > Justice: Le “fils” de Paul Biya renvoyé au Tribunal de première instance de Yaoundé

Partager

En réferant l’affaire au Tpi du Mfoundi à Yaoundé, la décision de la collégialité des jugds de la chambre correctionnellr de la Cour suprême vient confirmer le jugement avant-dire-droit du tribunal de Première instance de Yaoundé,centre administratif rendu mois de septembre 2019. En effet, Baongla s’était vu refusé la demande de liberté provisoire pour défaut de garanties par ladite juridiction.

Dans les faits, Georges Baongla avait aussi contesté la décision du premier juge et avait saisi la Cour suprême pour statuer. Avec pour principaux motifs cette fois les observations sur l’incompétence du Tpi de Yaoundé et la requalifïcation des infractions. La défense s’appuyait ainsi sur la loi portant sur la communication sociale du 19 décembre 1990 notamment sur son article 58 pour que l’affaire soit frappée de nullité. Des arguments qu’avaient d’ailleurs contrariés la partie civile et le parquet général à l’audience du 13 janvier 2020.

Prenant par la même occasion la parole après le déroulé des débats, le prévenu a crié au complot contre sa personne dans cette affaire, remettant également en cause l’efficacité de la justice camerounaise qu’il a par la suite qualifiée d’inexperte. Pour ce qui est de la suite de la procédure après cet appel déclaré non fondé, le dossier va devoir retourner au premier juge après son enrôlement au service des greffes pour la continuation des débats.

Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *