Accueil SociétéAfrique Cameroun > Justice: Un enseignant de l’Université de Bamenda convoqué à la sécurité militaire.

Cameroun > Justice: Un enseignant de l’Université de Bamenda convoqué à la sécurité militaire.

Chuo Walters, enseignant des Sciences économiques et de Gestion, est, en ce moment, dans les services du Chef de Division de la Sécurité militaire de Yaoundé.

Par panorama
0 commentaire 569 vues

Par Serge Aimé Bikoi

Jusqu’à présent, rien ne filtre sur l’objet de la convocation de cet universitaire. Mais l’on sait, tout de même, que le patron de la Sécurité militaire, le colonel Émile Joël Bamkoui a diligenté un contingent d’éléments des forces de défense et de sécurité de la République le 4 septembre 2022 au siège de la chaîne de télévision privée locale, Canal 2 international. Question d’enlever l’universitaire auteur d’une déclaration tendancieuse à l’émission “Canal presse” ayant irrité l’homme de l’armée camerounaise.

Client régulier des médias audiovisuels ces dernières années et, singulièrement, de la chaîne Canal 2 international, Chuo Walters a tenu le propos selon lequel “Les ambazoniens ont construit 260 écoles dans les zones anglophones. Dans la foulée, cette déclaration de l’universitaire a fait réagir, illico presto, le Chef de la Division de la sécurité militaire (Semil), qui a envoyé ses éléments vers la fin de l’émission dominicale au siège dudit media à Etoudi dans l’arrondissement de Yaoundé 1. Mais grande a été la surprise, pour ces derniers, de constater que l’émission a plutôt eu lieu dans les studios de Canal 2 à Douala. C’est, sans doute, de là qu’est partie, à cou sûr, la formulation de la convocation du colonel, E.J. Bamkoui, adressée à l’enseignant de l’Université de Bamenda.

Signalons que l’intégralité de l’émission “Canal presse” diffusée le 4 septembre 2022 de 11h30 à 13h30, présentée par Bouba Ngomena, a été retirée des pages Facebook et YouTube de cette chaîne de télévision privée locale. Sans doute serait-ce pour éviter des désagréments et des déconvenues dont le présentateur pourrait être victime. Il n’est pas exclu que la chaîne en question subisse des représailles du Conseil national de la communication (Cnc) au cas où le patron de la Division de la sécurité militaire attaque le media, l’invité et son présentateur devant cette instance de régulation des médias.

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes et de façon globale. Nous reprendrons également d’une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens pour vous servir une information crédible.

NOUS CONTACTER

Revue de presses

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by jetechnologie