Home Politique Afrique Cameroun > La victoire de la diaspora: Ici comme là-bas, ça fait autant mal
Afrique - 16 juillet 2021

Cameroun > La victoire de la diaspora: Ici comme là-bas, ça fait autant mal

Les activistes de la diaspora se font désormais entendre à des kilomètres et font autant mal. Pourtant, il leur a toujours été demandé de « venir faire ça ici ».

C’est d’abord le Ministre de la Communication porte parole du gouvernement, René Emmanuel Sadi qui donne le ton dans un communiqué mercredi qui a été immédiatement repris par les activistes de la diaspora, rappelant au gouvernement ses prérogatives, tout en justifiant leur manifestation, leur frustration et l’indécence qui caractérise les voyages de Paul Biya en hexagone.

Avant René Emmanuel Sadi, la Cameroon radio télévision (Crtv), faisait déjà des reportages appelant au patriotisme en rapport au voyage du couple présidentiel en Europe. L’Assemblée nationale va aussi sortir un communiqué ainsi que d’autres ministres et Ambassadeurs. Notamment ceux de la Suisse et de la France. Ce qui est intéressant ici c’est qu’on a jadis minimiser toutes les manifestations de la diaspora en dehors du territoire national.

Les activistes de la diaspora ont même souvent fait l’objet de moqueries de toute sorte, avec la fameuse rhétorique:

« Venez faire ça ici on voit ».

C’est une très grande victoire pour ces gars parce qu’ils viennent d’être légitimité à plusieurs niveaux au moyen de l’effet que leur mouvement suscite tant dans les différents pays où Paul Biya va, qu’à l’intérieur du Cameroun. Dès lors, on ne leur demandera plus de « venir faire ça ici », si déjà en le « faisant là-bas » ça peut faire autant mal.

C’est donc un triomphe pour ces activistes qui se regroupent en majorité autour de la Brigade Antisardinard (Bas). Malheureusement pour eux et heureusement pour Paul Biya et son gouvernement, la grande manifestation de samedi vient d’être interdite par la police du Canton de Genève. Mais l’affaire est loin d’être terminée, puisque les parties organisatrices ont immédiatement introduites une requête au tribunal administratif de Genève.

Ilyass Iliaskov Chirac Poumie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Complot: Le député salmana Amadou Ali du Fsnc victime?

Par Pierre Laverdure OMBANG Le député du Diamaré centre n’a pas attendu pour que tou…