Accueil OpinionEconomie Cameroun | Laurent Serge Ngoa: La base de l’éducation, le maçon au pied du mur

Cameroun | Laurent Serge Ngoa: La base de l’éducation, le maçon au pied du mur

Les cloches se sont tues dans les cours de récréation des écoles primaires. Mais au loin retentit toujours le timbre vocal de Laurent Serge Etoundi Ngoa, le « Grand Prof », l’éducateur de base, un maçon au pied du Mur.

Par panorama papers
0 commentaire 3,6K vues

Par Saint-Eloi Bidoung

C’est avec une économie douloureuse de langage, que nous déclarons devant toute la classe, devant toute la République, que Laurent Serge Etoundi Ngoa fait de l’enseignement supérieur à… l’école primaire. L’exercice pour obtenir le certificat d’études primaires cette année aurait consisté à répondre à la question : « quels sont les fondements de base de Serge Etoundi » ? Question d’apparence difficile. Pourtant, Il s’agissait tout simplement de dire comment l’école primaire est devenue l’éducation de base. C’est-à-dire celle qui tient la société d’avenir. Celle qui forme l’élite nationale de demain. Autant dire, l’école qui se tient comme base de la Nation souhaitée. Sachant compter avec la rigueur des correcteurs, nous proposons trois hypothèses pour expliquer comment « Le Grand Prof » a fait de l’école ordinaire une éducation de base. La première se base sur ses origines citadines, la deuxième à sa formation supérieure en physiologie animale et la troisième à sa passion pour l’enseignement.

1° Né à Yaoundé…


Enfant et aujourd’hui notable et patriarche d’une des familles majeures de la capitale, Laurent Serge Etoundi, un Etoudi d’Ongola ewondo a cet attachement au raffinement qui fait l’identité de ce clan aussi loin que remonte son implantation à Yaoundé. Cette altitude de notable de la capitale aura été capitale pour faire une école notable, pour rebâtir les murs d’une éducation nationale qui n’avait plus de base solide. Cette attitude de noblesse reconnue aux parents du clan Etoudi de Yaoundé aura été un manuel de base pour écrire les lettres de noblesse sur le tableau noirci de l’école primaire du Cameroun. Une habitude reconnue aux natifs et autochtones des grandes villes, celle du raffinement et de la distinction, aura servi d’aide-mémoire à Laurent Serge Etoundi Ngoa devant l’équation de la nouvelle école primaire du Cameroun. L’hypothèse est discutable nous le savons. Mais que l’on nous pardonne le respect et l’admiration que nous avons pour les Etoudi, clan autochtone de Yaoundé, qui ont donné la capitale du Cameroun et Laurent Serge Etoundi.


2° Méticuleux comme en physiologie


L’identité remarquable des spécialistes de la physiologie, humaine ou animale, est la justesse des gestes, l’attention sur les détails même les plus infimes d’un corps. Le corps de l’école primaire est passé dans le laboratoire du « Prof » comme il le fait avec les corps en physiologie animale dans les amphithéâtres, l’aura disséquée pour trouver les anomalies sur toutes coutures. Le recrutement des instituteurs, le statut des vacataires, l’organisation de la communauté éducative et la problématique des manuels scolaires, sont quelques-uns des chapitres du livre de la physiologie de l’école primaire écrit par le professeur. En choisissant de gérer l’école primaire avec le regard d’un spécialiste de la physiologie, il a donné une nouvelle philosophie à l’éducation nationale. Celle-ci s’inscrivant à une classe supérieure qui jette les bases d’une éducation moderne orientée vers l’émergence dont le président de la République, Paul Biya, est l’instituteur.
Nous ne saurons dire si c’est à cause ou grâce à ses connaissances supérieures en physiologie que Le Grand Prof de classe exceptionnelle et hors échelle s’est vu confier l’enseignement primaire. Nous ne pouvons qu’apprécier les apports de cette branche des sciences naturelles dans l’école primaire du Cameroun depuis qu’un de ses brillants pratiquants a pris la craie et effacé l’ardoise.


3° La passion d’enseigner


Il aime enseigner. D’ailleurs, il a commencé à le faire très jeune, dès les premiers diplômes de l’enseignement supérieur. Aujourd’hui chef de département en faculté des sciences, c’est avec beaucoup de regrets qu’il ne trouve pas assez de temps ou l’opportunité d’aller tenir une classe de cours élémentaire dans une école primaire au fond de la Région de l’Est. C’est pour se consoler de cette incapacité qu’il a aménagé une nouvelle école tout à son aise et au confort des parents et des élèves. La quiétude qui a régné pendant l’année scolaire, la dextérité avec laquelle les responsables de l’enseignement primaire ont organisé les examens officiels prouvent bien que l’école primaire est devenue une école supérieure au Cameroun. Et devant les élèves et les enseignants, un professeur. Un professeur dans tous les sens où l’on prendra le terme. Nous préférons dire qu’en plus d’être Moro Naba chez les « Etoudi », le Grand Prof est Le Guide, un éducateur à la base devenu la base de l’éducation au Cameroun.


L’exercice n’a pas été facile pour nous comme nous le prévoyions plus haut. Mais nous savons que « Le Grand Prof » a interdit la chicotte à l’école et c’est tant mieux pour tous les cancres. Pourvu que ceux-ci, eux aussi passent en classe supérieure tel que Laurent Serge Etoundi Ngoa l’a fait pour l’école primaire. Charlemagne inventa l’école mais n’avait aucun diplôme. Etoundi Ngoa professeur de l’enseignement supérieur a transformé l’école primaire en véritable Éducation de base. L’un comme l’autre s’ils n’avaient pas existé ; il aurait fallu les créer.
Laurent Serge, le Pentium quatre de l’éducation de base. A suivre….


Subscribe
Notify of
guest

0 Comments
Inline Feedbacks
View all comments

à Lire Aussi

About Us / QUI SOMMES NOUS

As its name suggests, Panorama papers is a general information site which covers most of the world’s news in broad terms. We also have a YouTube channel where you will find great interviews and other current videos. Panorama papers is a PANORAMA GROUP LLC product. We work with our own means (without sponsors), to provide you with free and credible information.

US CONTACT

  1. 13384 Marrywood Court, Milton, Georgia 30004, United States of America;
  2. Email:  info@panoramapapers.com
  3. Tel.: +17707561762, +17035012817 
  4. Africa Office BP. 35435 Yaoundé-Bastos, Cameroon (+237) 699460010

SILICON VALLEY 237 APPELEZ VITE

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by Adama Fofere Namen

0
Cliquez pour commenterx
()
x
Verified by MonsterInsights