Afrique LA UNE Politique panorama 11 janvier 2020 (0) (1526)

Cameroun > Législatives/municipales 2020: Le Rdpc va participer avec ou sans le NoSo.

Partager

En vertu de la loi électorale, la campagne officielle pour les élections législatives et municipales du 09 février 2020 doit se dérouler du 25 janvier au 08 février 2020 à 23h59. Malgré la situation sécuritaire délétère à cause de la crise sociopolitique ambiante dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest rendant ainsi les élections hypothétiques dans ces deux parties du territoire national, le Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc), parti proche du pouvoir, n’entend pas boycotter la tenue desdites élections en attendant la résolution définitive et complète de la crise comme l’a fait le Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc).

Dans une circulaire du secrétaire général du parti de la flamme et adressée aux présidents des
Commissions de campagne et tous les militantes et miilitants du Rdpc, Jean Kuete interpelle ces derniers sur l’esprit qui doit les animer pendant la campagne électorale. “Nous nous attèlerons à mettre cette
période à profit pour achever de convaincre nos compatriotes de voter massivement en faveur des listes du Rdpc, le 09 février prochain, dans un esprit d’équipe, avec amour et passion, selon une démarche méthodique et toujours en recherche d’efficacité, suivant les hautes instructions du président national, son excellence Paul Biya, et dans l’esprit des circulaires du président national du 15 novembre 2019 relatives aux opérations d’investiture des candidats du Rdpc aux élections législatives et municipales, complétés par la note d’application du secrétaire général du comité central du 15 novembre 2019”, a-t-il écrit.

Une sortie épistolaire qui prouve bien que le parti au pouvoir est prêt à aller aux élections même si la tenue de celles-ci n’est toujours pas, jusqu’à présent, certaine dans le Nord-ouest et le Sud-ouest du fait de la violence qui y est galopante. Encore que les membres du conseil électoral accompagnés du directeur général des élections, Erik Essoussè, ont effectué une descente à la base aérienne 101 de Yaoundé hier, 10 janvier 2020, pour s’assurer de l’avancement des travaux en vue de la livraison du matériel électoral jugé pour l’instant, satisfaisant par le président dudit conseil, Enow Abrams Egbe.


Partager

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *