Home Société Afrique Cameroun > L’église et la polygamie: Quand l’argent passe, dieu trépasse
Afrique - 21 novembre 2021

Cameroun > L’église et la polygamie: Quand l’argent passe, dieu trépasse

C’est en effet le constant qui se dégage après la célébration du mariage d’un sulfureux homme d’affaire dans une église catholique à Yaoundé.

De mémoire de chrétien, je ne crois pas avoir déjà lu un passage dans la Bible qui interdit formellement l’union entre un homme et plusieurs femmes. Par contre, sur le mariage des personnes de même sexe, la Bible s’oppose avec la dernière énergie. Ce n’est pas un débat ! D’ailleurs ce n’est pas l’objet de ma publication de ce soir.

Dieu interdit-il à certains guides spirituels de se marier et d’avoir des enfants ? Non ! Par contre, il y a des personnes qui décident volontairement de rester célibataires pour servir le Seigneur. C’est soit un choix soit l’assiduité aux dogmes de religion. Ce n’est pas Biblique. Mais, ça peut être approuvé si ce n’est pas teinté d’hypocrisie.

Toutefois, il y a des personnes qui ne sont pas appelées à se marier. C’est un choix de Dieu depuis le sein maternel. Et non des Hommes. On parle de vocation du mariage !
Imposer le célibat à certains guides spirituels, alors que ces derniers sont nés pour peupler la terre selon l’ordre de Dieu, devient une tradition, un dogme religieux et non une prescription chrétienne. Souvenez-vous que la plupart des religieux nous éloignent de Dieu.

Pour revenir sur la polygamie, je disais tantôt que Dieu ne l’interdit pas directement. Il permet à chacun de faire son choix. La seule chose qu’il déconseille, c’est l’attachement aux dieux de nos multiples femmes.

Parce qu’il est un Dieu jaloux, il n’aimerait pas que son enfant adore les dieux étrangers de ses nombreuses épouses. La chair est faible. L’idéal, selon le Seigneur, serait que l’homme ait une seule épouse. Une chrétienne qui comprendra les prescriptions divines.

Souvenez-vous, des grands hommes de Dieu qui ont goûté aux flammes de l’enfer parce qu’ils ont désobéi au Créateur en adorant les dieux étrangers de leurs épouses. Dieu a-t-il condamné le père de la foi, Abraham, le Roi,… pour avoir eu des enfants avec plusieurs femmes ? C’est une question de choix. Ne soyons pas hypocrites!

Sandra Embollo, Avec la plume de l’aigle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Magouille autour des visas: L’Ambassade d’Allemagne décline toute responsabilité

Par Antoine Bivana En cas de paiement, l’Ambassade d’Allemagne invite les usagers à faire …