Accueil PolitiqueAfrique Cameroun > Lutte contre l’insécurité: Le général Bouba Dobekro donne un ultimatum aux séparatistes

Cameroun > Lutte contre l’insécurité: Le général Bouba Dobekro donne un ultimatum aux séparatistes

En succédant à Nka Valère, l'ancien coordonnateur des bataillons d'intervention rapide (BIR) a promis de ramener la paix au Nord-ouest par tous les moyens.

Par panorama
0 commentaire 195 vues

Yves Junior Ngangué 

C’est le général de brigade Bouba Dobekreo qui aura désormais la lourde charge de mener la guerre aux séparatistes anglophones. Il sera accompagné  dans cette lourde mission par le général de brigade Housseini Djibo, commandant de la 5ème région de gendarmerie.

Ces deux officiers généraux pétris d’expérience ont respectivement été installés le mardi 19 juillet dernier par le Ministre délégué à la présidence chargé de la défense Joseph Beti Assomo qui avait fait le déplacement de Bamenda pour cette circonstance exceptionnelle.

Au cours d’une cérémonie riche en sons et en couleurs, les deux élus du jour ont été présentés à l’assistance comme étant des hommes qu’il faut à la place qu’il faut. Ancien responsable  du premier secteur de la Force multinationale mixte (Fmm) de la commission du bassin du lac Tchad, chargée de lutter  contre  Boko Haram ;  Bouba Dobekreo naquit  le 14 février 1958 à Dschang. Après des études primaires à Garoua et secondaires à Douala et Garoua, il s’est inscrit à la faculté de droit et des sciences économiques de l’université de Yaoundé, avant d’intégrer   l’Ecole militaire interarmées (Emia) en 1983. Promu au grade de général de brigade le 13 août 2015, et  porté par la suite  à la tête du commandement du premier secteur de la force multinationale mixte. Il a occupé les fonctions de coordonnateur général des Bataillons d’intervention rapide (Bir), l’unité d’élite de l’armée camerounaise reconnue pour son efficacité dans la lutte  contre le terrorisme et le  grand banditisme. Auparavant, c’est-à-dire en  2004, il fut commandant en second du troisième bataillon d’intervention rapide, ensuite commandant en second du Bir en 2005 et commandant du 62ème  Bataillon d’infanterie motorisée (Bim) en 2009. Bouba Dobekreo a participé avec succès à plusieurs opérations militaires telles que l’opération Alpha, dans la région de l’Extrême-Nord et l’opération Delta à Bakassi.

En recevant le drapeau de commandement des mains du  général Nka Valère nommé Directeur de l’école internationale de guerre de Yaoundé ; le nouveau commandant de la 5ème région militaire interarmées  a adressé un vibrant message aux indépendantistes :  « Ils ont en face d’eux un guerrier et je vais apporter une réponse pour la paix, assure le général. Le message que je passe, c’est de déposer les armes, pour construire le pays, pour qu’on arrive à la paix, pour qu’on arrive vers la reconstruction de ce pays. » et plus loin : « « Vous devez vous mettre à la disposition de la justice, sans états d’âme, ni complaisance, tous les contrevenants aux lois et règlements de la République, déclare le ministre de la Défense. En invitant par ailleurs vos collaborateurs et subordonnés au respect des procédures et à une gestion légale d’une liberté publique. ».

S’agissant du général de brigade Housseini Djibo, nouveau commandant de la 5ème région de gendarmerie aujourd’hui âgé de 61ans, il est originaire de Banyo dans l’Adamaoua. Ancien Porte-fanion de l’ancien général de corps d’armée Oumarou Djam Yaya, ce musulman accompli a longtemps été aux côtés de  feu Avi Sirvan.

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes et de façon globale. Nous reprendrons également d’une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC

NOUS CONTACTER

Revue de presses

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by jetechnologie