Home Politique Afrique Cameroun > Mairie de la ville de Kumba: Gregory Ntemoyok Mewanu et les enjeux de la paix
Afrique - Politique - 24 novembre 2020

Cameroun > Mairie de la ville de Kumba: Gregory Ntemoyok Mewanu et les enjeux de la paix

Il y a un mois jour pour jour, celui qui attend son installation officielle à la tête de la ville de Kumba a reçu son baptême de feu avec le massacre des enfants à Fiango. Etat d’esprit de l’édile qui mise sur la paix.  

 Avec 100% de conviction, la ville de Kumba est vivable !  Mobiliser la population comme nous sommes en train de le faire est très important pour la sécurisation des vies. La présence visible des Forces de défense et de sécurité est rassurante pour la stabilité des activités. Ces forces abattent un travail exceptionnel.

lançait triomphateur le maire de la Ville au deuil national organisé par l’Etat

Les tueries de Fiango, à son sens, sont un triste épisode qu’il faut refermer rapidement car pareil carnage ne pourra plus se reproduire dans une école de sa cité.

 Nous travaillons avec amour pour la paix,  pour que ce triste évènement ne puisse plus se répéter parce que cela n’est pas l’identité de Kumba.

a-t-il ajouté sans aucune hésitation

Il est par ailleurs plus explicite en indiquant qu’avec l’aide des Forces armées, ils s’assureront que les séparatistes  ne puissent plus jamais toucher les enfants dans les écoles en pleine quête des connaissances.

 A travers des campagnes de sensibilisations, j’appelle la population de Kumba d’accepter la paix et de rejeter la peur ! Tout le monde est appelé à prendre sa part de responsabilité pour pouvoir protéger la ville et toutes les vies individuelles.

révèle l’édile de la ville pour marquer toute sa détermination, pour gagner le combat contre l’insécurité

L’arrivée du Premier ministre et quelques brochettes de ministres de son gouvernement à Kumba, est un signe manifeste que la situation sécuritaire évolue positivement, a relevé Gregory Ntemoyok Mewanu. En ce qui est les retombées de ses campagnes de sensibilisation, il estime que la population est en train de comprendre de quel côté se trouve le bon choix. Il en est fort convaincu au point de lancer un appel à tous ceux qui sont partis de Kumba ou à ceux  qui veulent y venir de le faire en toute quiétude.

 Je confirme qu’il y a la sécurité bien que le lundi demeure toujours sous l’emprise des « ghost town », les enseignements se poursuivent normalement dans les écoles. Moi, le premier magistrat de la ville et mon équipe travaillons d’arrache-pied pour que la ville de Kumba redevienne comme auparavant.

précise-t-il

 Pour ma population à Yaoundé, et dans tout le Cameroun et à l’étranger, rassemblez-vous et n’oubliez jamais d’où vous venez !  Donnez-nous un coup de main selon l’angle que vous pensez et selon la possibilité de vos moyens ! Ceci pour que notre succès victoire soit célébrée par tous et non par une seule personne.

crie-t-il à l’endroit des siens comme un appel vers une paix retrouvée

Mais Gregory Ntemoyok Mewanu est loin d’être un homme naïf. Il est convaincu que la victoire sur les séparatistes passe un développement intégral de sa ville.

 L’absence du développement peut également amener un peuple à se révolter.

reconnaît-il sans aucune hésitation

Le chemin de croix du développement de Kumba

L’homme qui a été porté à la tête de la cité capitale du département de la Mémé, est convaincu des difficultés qui jalonnent le long et sinueux chemin vers le développement de sa ville. Pour preuve, Kumba aujourd’hui a mal à sa voirie.

 En toute clarté, nous avons 4 routes goudronnées à Kumba, notamment au centre-ville. Sur ce, il faudrait qu’on nous aide en nous donnant du goudron pour que nous puissions nous comparer à des villes propres comme Limbe et Garoua par exemple. En ma qualité de consultant, je compte maintenir des routes en terre en bon état pour que les taxis et motos puissent circuler  sans problèmes.

s’ouvre-t-il à la puissance publique

L’autre défi de développement de la ville Kumba est lié à la disponibilité de l’eau potable et de l’énergie électrique.

Je voudrai que l’on trouve de l’eau dans tous les quartiers de Kumba pour faciliter le développement, l’électricité pour augmenter la capacité sécuritaire dans la nuit et en général. Nous sommes en train de monter des projets afin que le ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (Minepat) les valide, question de multiplier davantage nos chances de développement.

soutient-il

 Cependant j’implore l’attention des populations, les  ministères et le gouvernement afin que ça se réalise. Je suis donc là, l’espoir de mon peuple pour amener le développement.

soupire-t-il, telle une prière dont il a hâte de voir sa concrétisation

Il faut par ailleurs préciser que Gregory Ntemoyok Mewanu est un homme d’affaires. Il a été voté à la salle du conseil municipal de Kumba le jeudi 22 octobre 2020. Pour la petite histoire, c’est Nkelle Ngoh qui avait été d’abord élu maire de la ville le 3 mars 2020, à la suite des élections municipales et législatives jumelles du 9 février.

Il avait obtenu 38 voix alors que Mewanu en avait 31 et Stephen Ekoko Mwelle en a eu six. Mais Gregory Mewanu a saisi le tribunal administratif du Sud-ouest pour que les élections soient annulées. Lorsque le tribunal de Buea a confirmé les résultats des élections dans une décision du 9 avril, Mewanu a comparu devant la chambre administrative de la Cour suprême pour demander réparation.

Le jeudi 24 septembre 2020, la Cour suprême a annulé les élections du 3 mars 2020, ordonnant de nouvelles élections. La suite est connue. C’est donc un homme qui ne rechigne pas à aller aux braises qui s’apprête à s’installer aux manettes à Kumba. La paix à travers la qualité des hommes à la tête de nos villes, une autre piste à explorer dans le règlement de la crise anglophone ?


Léopold DASSI NDJIDJOU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Cameroun > Football: Issa Hayatou prend fonction

Issa Hayatou installé ce jour – à Yaoundé – dans ses fonctions de président d&…