Accueil SantéAfrique Cameroun > Malaise au sein du personnel de santé: Une grève annoncée pour demain

Cameroun > Malaise au sein du personnel de santé: Une grève annoncée pour demain

Les initiatives du ministre du Travail et de la sécurité sociale avec le ministre de la Santé publique, du 13 août dernier à Yaoundé, n'ont pas convaincu les présidents des syndicats des personnels de santé à lever le mot d'ordre de grève.

Par panorama
0 commentaire 268 vues

Par Rostand TCHAMI

Faisant suite au préavis de grève des syndicats nationaux du secteur de la santé, le ministre du Travail et de la sécurité sociale a présidé le 13 août dernier à Yaoundé, en présence du ministre de la Santé publique et du représentant du ministère de la Fonction publique et de la réforme administrative, une concertation avec les présidents desdits syndicats. La concertation tenue à huis clos et qui a durée environ 4h de temps, a donné naissance à un communiqué final. Lequel a été signé conjointement par les différentes parties prenantes. En substance, l’on peut lire que

“le gouvernement, tout en reconnaissant la pertinence des préoccupations évoquées, a sollicité des partenaires sociaux un délai supplémentaire de 6 mois afin de mûrir les solutions envisageables suivant un chronogramme de travail à élaborer de manière consensuelle et élargi à toutes les parties prenantes, et a demandé que le mot d’ordre de grève soit levé”.

Le même document nous renseigne que

“les présidents des syndicats (de leur côté), ont dit avoir pris bonne note de la demande du gouvernement et ont souhaité se concerter au préalable avec leurs adhérents ce mardi 16 août 2022 en matinée. Ils se sont par ailleurs engagés à transmettre au gouvernement ce même jour, les conclusions de leurs échanges”.

Ce qui veut dire que ce n’est qu’au sortir de ces échanges, que l’on saura finalement si les personnels de santé vont effectivement faire grève comme précédemment annoncée. Mais en attendant, tout porte à croire que les présidents des syndicats ont déjà porté leur choix sur le dialogue. Puisqu’avant de mettre un terme à leur concertation du 13 août, toutes les parties ont convenu de se retrouver dès le 19 août prochain pour les premières séances de travail concertées en vue de trouver des solutions pérennes à leurs différentes revendications.

Lesquelles revendications sont au nombre de 14. Il s’agit : de la contractualisation ou de la répudiation de tous les temporaires des formations sanitaires publiques qui représentent 60% des effectifs travaillant sans salaires ni contrat, ni affiliation à la Cnps ; de l’immatriculation de tous les accompagnateurs psychosociaux des formations sanitaires publiques à la Cnps ; de la reconstitution des carrières es ex-temporaires des hôpitaux publics ; de l’attribution des primes de santé aux catégories 5 à 6 et l’attribution de l’indemnité de non logement aux personnels de santé de la 1ère à la 6e catégorie ; de la révision du décret 80 sur les écoles de formations, du statut particulier 2001 des corps des fonctionnaires de la santé publique avec introduction de nouveaux corps ; de l’harmonisation du salaire indiciaire et catégoriel ou le reversement des contractuels dans les corps des fonctionnaires ; de la fixation des salaires des temporaires à 75 000 Fcfa (de la 1ère à la 6e catégorie), et à 95 000 Fcfa de la 7e à la 12e catégorie.

Progression professionnelle

Dans ce long chapelet de revendications, ces personnels de la santé réclament aussi : l’allocation à nouveau des subventions de fonctionnement aux formations sanitaires publiques sous Pbf, suspendre le Pbf ; la prise en charge du personnel de santé malade et sa famille nucléaire selon l’arrêté du Minsanté du 17 février 2017 ; l’augmentation des salaires des personnels de santé.

Par ailleurs, ils dénoncent : la non attribution d’une indemnité compensatrice aux autres personnels d’appui et administratif ; la tarification à plusieurs vitesses des actes et soins dans les hôpitaux de même niveau ; la non mise à jour des plateaux techniques des Fosa malgré la Covid-19 et le mauvais classement des personnels de santé à la sortie des écoles de formation et la progression professionnelle obscure.

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

Revue de presses du 08 12 2022

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by jetechnologie