Accueil SociétéAfrique Cameroun > Management: Le patron de la société d’eau potable éjecté

Cameroun > Management: Le patron de la société d’eau potable éjecté

L’administrateur civil Gervais Bolenga, sur qui pleuvaient des tombereaux de critiques ces derniers mois, cède le fauteuil à l’inspecteur principal des impôts Blaise Moussa.

Par panorama
0 commentaire 302 vues

Par Mon’Esse

Directeur général de la Cameroon Water Utilities Corporation (Camwater) depuis le 11 novembre 2017, Gervais Bolenga a été limogé de son poste vendredi au terme d’une session extraordinaire du conseil d’administration de ladite entreprise publique tenue dans la métropole économique, Douala. Administrateur civil principal dans le civil, il est remplacé par l’inspecteur principal des impôts Blaise Moussa, ex-secrétaire général de la Fédération nationale de football (Fécafoot), jusque-là président du conseil d’administration de la Société nationale des mines (Sonamines). Le nouveau venu est également directeur des affaires générales au ministère de la Fonction publique et de la Réforme administrative (Minfopra), sans oublier que ce militant du Rassemblement démocratique du peuple camerounais (Rdpc, au pouvoir) est le trésorier du Conseil régional de l’Est.

Ce multi-casquettes prend les rênes d’une entreprise sinistrée au plan infrastructurel, déficitaire au plan financier et avec un outil de production soit en fin de cycle, ou totalement obsolète. Un des signes de ce décadence est la crise d’eau potable que connaissent actuellement les grandes agglomérations du pays au premier rang desquelles la capitale, Yaoundé.

En effet, approvisionnant à hauteur de 75% cette ville et ses environs, la station de traitement d’Akomnyada, située à quelque 70km de la grande cité présente aujourd’hui un état de délabrement avancé avec, formellement, 41 dysfonctionnements globaux recensés liés à l’ultrafiltration, ou encore au refoulement de l’eau traitée.

Lire aussi : Malaise à la Camwater: les syndicats des travailleurs entrent en grève pour 10 milliards de Fcfa

L’infrastructure dispose d’une capacité installée de 180.000m3 d’eau potable par jour. Cette usine, mise en service en 1985, croule sous les avaries consécutives à de nombreuses erreurs de conception et de réalisation, et ce en dépit des opérations de réhabilitation effectuées entre 2014 et 2017.

En visite à Akomnyada le 5 septembre le ministre de l’Eau et de l’Énergie, Gaston Eloundou Essomba, a eu à constater le niveau de déliquescence de ladite usine, allant jusqu’à élever le ton à l’endroit du top-management de la Camwater à qui, au nom du gouvernement il a réitéré «l’instruction d’entreprendre toutes les diligences nécessaires en vue d’augmenter le niveau de production de la station d’Akomnyada pour le faire passer de 80.000 mètres cubes à 130.000 mètres cubes par jour». C’était, véritablement le début de la descente aux enfers de Gervais Bolenga.

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

Revue de presses du 28 11 2022

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by jetechnologie