Home Société Afrique Cameroun > Manquement : Paul Biya sanctionne des policiers
Afrique - 15 septembre 2021

Cameroun > Manquement : Paul Biya sanctionne des policiers

Le Chef suprême des Forces de police, a signé des arrêtés portant abaissement de grade ou d’échelon de certains policiers pour des manquements divers.

En substance, notre source Gazeti237.com a noté que Emmanuel Gabriel Noah, Inspecteur de Police, a été sanctionné

« pour faute contre l’honneur, le devoir et la probité par non-paiement de loyer »;

Armand Wafo Foba, Officier de Police, a été sanctionné

« pour retrait indu et rétention abusive des pièces et documents d’un usager et indélicatesse portant atteinte à la considération de la Police par extorsion des fonds »

C’est aussi le cas de Shayadini Tetndap Fadimatou, Inspecteur de Police, est sanctionné

« pour faute contre l’honneur, le devoir et la probité par non-paiement de ses dettes, indélicatesse commise dans la vie privée et préjudiciable au renom de la Police par pratique d’une activité privée lucrative » ;

Bernardin Gaël Biloa Onana, Inspecteur de Police, sanctionné pour

« indélicatesse ou compromission portant atteinte à la considération de la Police par distraction et vente d’une moto d’origine douteuse » ;

Valentine Nguemua Benga, Officier de Police, sanctionné

« pour faute contre l’honneur, le devoir, la probité par non-paiement de la dette et insubordination hiérarchique par refus de répondre à une demande d’explication »

Brice Charles Mvondo, Gardien de la Paix Principal, a été sanctionné « pour négligences graves ayant entrainé la perte d’une arme de service et d’un chargeur garni de treize (13) munitions » ; Narcisse Ambela Djomo, Inspecteur de Police, est sanctionné

« pour faute contre l’honneur, le devoir et la probité par émission de chèque sans provision et non remboursement de la dette » .

Daniel Etsike Ekoe, Inspecteur de Police, sanctionné

« pour faute contre l’honneur, le devoir et la probité par détournement d’un dépôt » ;

Bertrand Bindjeme Enock, Gardien de la Paix, sanctionné

« pour abandon d’un poste de garde, négligences graves dans l’exercice de ses fonctions et insubordination hiérarchique ».

Jean Vincent Dadan, Gardien de la Paix, sanctionné

« pour manquements aux consignes et indélicatesse ou compromission portant atteinte à la considération de la Police par extorsion de fonds aux usagers de la voie publique contre restitution des pièces personnelles ».

Pierre Laverdure OMBANG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Usa > Tribute to Colin powell: It was true, of course, but he was far more than that

Years ago, when he was asked to reflect on his own life, General Colin Powell described hi…