Home Société Afrique Cameroun > Matgenie: Un an d’arrierés de salaires les employés aux aboies
Afrique - 7 juin 2021

Cameroun > Matgenie: Un an d’arrierés de salaires les employés aux aboies

« Au secours M. le président de la République ! Trop c’est trop, nous sommes fatigués. 13 mois sans salaire, c’est inhumain ! ».

Le message est imprimé sur une banderole déployée depuis cette matinée du 7 juin 2021 à l’entrée de la direction générale du Parc national du matériel du génie-civil (Matgénie). Dans la capitale camerounaise, des employés revendiquent le payement de leur salaire absent depuis un an.

« C’est un groupuscule de collègues qui a décidé de descendre dans la rue depuis ce matin. Il ne s’agit pas d’une grève organisée par les délégués du personnel »

Informe notre source.

L’entreprise publique spécialisée dans le Btp, est déjà habituée à des tensions. Au sein de cette société d’Etat, où des employés sont parfois arrivés à 7 années sans salaire . Pour le cas ce sont exactement de 13 mois d’arriérés de salaires.

Et pourtant , un communiqué des délégués du personnel signé le 28 mai 2021, invitant les employés au calme après une concertation avec la direction générale du Matgénie laissait croire à un avenir meilleur. Sans solutions , des employés détachés du des délégués du personnel vont prendre en main seul leur destin et porter la revendication.

Les délégués du personnel , de fait se désolidarisent de ce mouvement de grève comme l’indique le communiqué que nous avons parcouru:

« (…) Monsieur le directeur général nous a convié à une séance de travail ce jour (28 mai 2021). Au cours de cette séance de travail, il en ressort que l’engagement de monsieur le directeur général de payer deux mois de salaires au mois de mai (…) était conditionné par le paiement de deux décomptes des travaux par le ministère des Travaux publics. Si ce dernier reste d’actualité, toutefois, il connaîtra un léger glissement de date (…) Ceci étant, monsieur le directeur général nous charge de vous annoncer que les deux mois de salaires promis seront payés, le premier la semaine prochaine et le deuxième avant le 15 juin »,

apprend-on du communiqué des délégués du personnel.

En raison des difficultés managériales et financières auxquelles elle fait face depuis bientôt 20 ans, cette entreprise publique dédiée à la location des engins du Btp, devenue le mastodonte public du Btp depuis la réforme de 2015, est désormais obligée de faire la manche, faute de moyens.

Pierre Laverdure OMBANG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Minfi: Louis Paul Motaze suspend un agent

Par Antoine Bivana La décision fait actuellement les gorges chaudes au Minfi. « Monsi…