Home Société Afrique Cameroun > Mbankomo: Les chefs réclament la tête de Georges Christol Manon
Afrique - 20 septembre 2021

Cameroun > Mbankomo: Les chefs réclament la tête de Georges Christol Manon

Ils accusent le Directeur Général de la Mission d’Aménagement et de Gestion des Zones Industrielles (Magzi), d’avoir exproprié 200 familles.

Soupçonnés d’être de mèche avec Georges Christol Manon, les chefs se disent choqués par l’attitude de ce dernier. Ils se désolidarisent de lui et demandent réparation en toute hâte. La Magzi a fait main basse sur 201 hectares à Nomayos II dans la Commune de Mbankomo. Près de 161 hectares des terres expropriées, sont couvertes par des titres fonciers délivrés il y a plus de 40 ans.

Les familles n’ont reçu aucune sollicitation des termes de la Mission d’Aménagement et de Gestion des Zones Industrielles. Le fantôme de Jacqueline Koung à Bessiké plane sur ce scandale foncier. En 2016, la défunte Ministre des Domaines du Cadastre et des Affaires Foncières (Mincaf) a pris un arrêté. L’arrêté porte d’utilité publique les travaux d’aménagement d’une zone industrielle à Nomayos II.

Face à la colère des populations et à ce que nombre de voix qualifient d’injustice, les pouvoirs publics sont restées muets jusqu’à présent. Signalons que Mbankomo est lové dans le département de la Mefou-et-Akono. Cette localité se dresse sur la Route Nationale 3 à 20 km au sud-ouest de Yaoundé (Place Ahmadou Ahidjo) et à 31 km au nord du chef-lieu départemental Ngoumou.

Antoine Bivana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Bataille au sommet: La guerre de l’opinion publique refait surface

Par Serge Aimé Bikoi Au moins huit journaux en ont fait l’écho ce lundi, 23 mai 2022…