Home Politique Afrique Cameroun > Militantisme : Alice Nkom reconnaît avoir soutenu Biya
Afrique - Info continue - 27 avril 2021

Cameroun > Militantisme : Alice Nkom reconnaît avoir soutenu Biya

La militante de la cause homosexuelle s’est lâchée dans un entretien accordé à l’hebdomadaire ‘’Jeune Afrique’’.

 On a tous soutenu Paul Biya à ses débuts, mais force est de constater que le pays dégringole. [….].Il est temps qu’il se demande s’il a accompli ce qu’il avait promis lorsqu’on l’a placé là.

lance Maître Alice Nkom

Une façon de reconnaître qu’elle a soupé avec le pouvoir de Yaoundé. Récemment, lorsque Cabral Libii a évoqué le passage d’Alice Nkom dans le Rassemblement Démocratique du Peuple Camerounais (Rdpc), elle a apporté un démenti.

La carrière d’avocate d’Alice Nkom a commencé à Douala. Elle était alors l’unique femme de la profession. Le métier d’avocat était à l’époque, réservé aux hommes et pour la plupart des hommes blancs. Au début de sa carrière, Nkom s’est consacrée à la défense des victimes de violences policières et de discriminations.

Une loi anti-homosexualité a été ajoutée au Code pénal camerounais en 1972. Cela a poussé la représentante de Human Rigths Watch à défendre les personnes accusées d’homosexualité. Militante du Social Democratic Front (Sdf) en 1990, Alice Nkom s’est ralliée plus tard au Rdpc. Dans l’optique de défendre la cause des veuves et des orphelins, elle a présidé l’association des avocates au Cameroun, dont elle est membre fondatrice.

Antoine Bivana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Minfi: Louis Paul Motaze suspend un agent

Par Antoine Bivana La décision fait actuellement les gorges chaudes au Minfi. « Monsi…