Home Société Afrique Cameroun > Minesup: Du matériel informatique pour ‘’Une Seule Santé’’
Afrique - Afrique - 27 janvier 2022

Cameroun > Minesup: Du matériel informatique pour ‘’Une Seule Santé’’

Ce réseau universitaire a reçu des équipements de la part du ‘’Programme Zoonose,’’ mardi, à Yaoundé.

Par Antoine Bivana

Le lot de matériel est composé de deux photocopieurs, deux vidéo projecteurs, cinq régulateurs de tension,  quatre rallonges Apc et dix huit ordinateurs desktops complets. L’appui accordé à la plateforme ‘’Une Seule Santé’’, rentre dans le cadre de la promotion des activités de surveillance, d’investigation et de riposte multisectorielle et multidisciplinaire, dans le domaine de l’Enseignement Supérieur. La cérémonie de remise s’est déroulée sous la conduite du Pr Wilfried Nyongbet Gabsa. En tant que Secrétaire Général du Minesup, il représentait personnellement le Ministre Jacques Fame Ndongo.

Le Programme Zoonose a pour nom d’origine  Programme National de Prévention et de Lutte contre les Zoonoses Emergentes et Ré-émergentes (Pnplzer). La lutte contre les zoonoses concerne toutes les filières animales. Ce sont des maladies de l’animal transmissibles à l’homme (certaines sont également susceptibles d’être transmises de l’homme à l’animal). Les zoonoses sont causées par des agents biologiques. On peut citer les virus, bactéries, parasites, prions etc.

Elles se transmettent à l’homme soit par contact direct avec un animal infecté qu’il soit familier, domestique ou sauvage. Soit par l’intermédiaire d’un animal vecteur tel que la tique, vecteur de la maladie de Lyme à partir des cervidés et des rongeurs sauvages, ou encore par voie alimentaire. La nouvelle variante de la maladie de Creutzfeldt-Jakob est probablement liée à une transmission à l’homme du prion responsable de l’encéphalite spongiforme bovine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Minfi: Louis Paul Motaze suspend un agent

Par Antoine Bivana La décision fait actuellement les gorges chaudes au Minfi. « Monsi…