Home People Afrique Cameroun > Moeurs à la Crtv: Une affaire de sexe débouche sur des accusations de tribalisme
Afrique - Médias - 25 juin 2021

Cameroun > Moeurs à la Crtv: Une affaire de sexe débouche sur des accusations de tribalisme

C’est une situation rocambolesque. Pour y voir clair il faut partir d’un évènement qui paraissait anodin.

L’artiste Coco Argentée doit intervenir il y’a presque 2 semaines à l’émission Cameroon feeling, présentée par Eric Christian Nya qui est sous la direction du chef des antennes, en la personne d’Emmanuel Mbende. Sauf que prise dans ses Mapan à Douala, cette dernière va envoyer un message très tôt le matin au présentateur de cette émission pour annuler son passage. L’équipe de Cameroun Feeling accuse le coup et décide de diffuser des anciens passages au grand dam des téléspectateurs.

Face à cette déconvenue et afin de maintenir la qualité et la crédibilité, Emmanuel Mbede instruit à l’équipe de Cameroon feeling de demander à l’artiste Coco Argentée de faire voice pour présenter ses excuses à la Crtv et aux téléspectateurs qui l’attendaient sur le plateau. Coco Argentée refuse volontairement de le faire sans raison alors qu’elle s’était engagée à prendre part à l’émission.

Plusieurs jours passent. C’est alors que Coco Argentée décide d’intervenir de nouveau sur les antennes de la chaine nationale pour le lancement de son nouvel album. Elle choisit Tam-Tam week-end présenté par Master Ivo (journaliste – animateur). N’ayant pas eu l’élégance la dernière fois de présenter ses excuses et au mépris de toutes les civilités, elle ne cherche même pas au préalable à rassurer les responsables de la Crtv. C’est alors que mis au parfum de ce stratagème mafieux, le directeur des programme, Emmanuel Mbede, informé de la situation pique une colère et se demande comment-est-ce possible sur une chaîne de télévision dont il a la gestion des programmes. Il décide de retirer Coco Argentée quatre jours avant son passage prévu dimanche.
L’équipe de Tam-Tam Week-end est informée de la décision de la hiérarchie relative à l’interdiction de passage de Coco Argentée. Cependant, l’équipe de réalisation de Tam-Tam Week-end n’informe pas Coco Argentée. L’artiste va débarquer dimanche à la Crtv et se voir signifié qu’elle est interdite de passage. Elle crée un scandale.

Quotas Ethniques

Dans les coulisses les proches de Coco Argentée accusent Eric Christian Nya d’avoir empêché son passage parce que l’artiste a refusé d’entretenir des relations sexuelles avec lui. De son côté Ivo refuse de faire l’émission. Il ne reprendra l’antenne que 20 minutes après. Coco Argentée quitte la Crtv déçu. Mais la situation ne s’arrête pas là.

C’est alors qu’entre en scène des accusations de tribalisme formulées à l’encontre d’Emmanuel Mbede et Eric Christian Nya qui sont accusés de recevoir principalement des invités Bamiléké sur le plateau de Cameroun feeling. Une accusation relayée plusieurs jours avant le scandale de Coco Argentée à la Crtv par une prostituée camerounaise basée à Toulouse en France en la personne de Celine Mengue dans un Voice qui avait largement circulé entre le personnel de la Crtv. L’affaire Coco Argentée tombe donc comme du pain béni pour les adversaires d’Emmanuel Mbede et Eric Christian Nya.

Charles Ndongo est tenu informé. C’est alors qu’un simple problème relatif à Coco Argenté devient un problème tribal. Le directeur général de la Crtv va instruire le directeur des programmes Emmanuel Mbede de lui produire la liste de tous les invités sur cinq derniers mois dans les émissions Cameroon Feeling et Tam-tam Week-end présentées par Eric Christian Nya et Master Ivo afin de déterminer les quotas ethniques des invités.

Avec Boris Bertolt

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Grève des enseignants: Suspension en rangs dispersés

Par Rostand TCHAMI Plusieurs mois après le début de la grève lancée par les enseignants du…