Accueil SociétéAfrique Cameroun > Mouvement Ots, Ota et Seca: La grève reprend à la rentrée scolaire prochaine

Cameroun > Mouvement Ots, Ota et Seca: La grève reprend à la rentrée scolaire prochaine

Des enseignants annoncent un boycott massif de la prochaine reprise des cours et une grève à l'infini tant que leurs revendications ne seront pas définitivement résolues.

Par panorama
0 commentaire 373 vues

Par Rostand TCHAMI

À quelques semaines de la rentrée scolaire 2022-2023, les démons qui ont hantés l’année scolaire précédente, semblent n’avoir pas encore été totalement exorsisés. Car dans une correspondance adressée au ministre des Enseignants secondaires ce 15 août 2022, des enseignants réunis sous la bannière conjointe du mouvement “On a trop supporté” (Ots), du collectif “On a trop attendu” (Ota) et du Syndicat des enseignants du Cameroun pour l’Afrique (Seca), l’ont notifié d’un préavis de grève.

Selon les informations contenues dans ladite correspondance, ils indiquent que

“la grève débutera par le boycott de la rentrée scolaire 2022-2023, se poursuivra avec le boycott de l’assemblée générale du premier trimestre et se perpétuera avec l’opération craie morte si rien n’est fait pour la résolution de nos revendications”.

Par cette action, renseignent-ils,

“nous souhaitons attirer votre attention sur les faits suivants : d’une part la non prise en compte de nos problèmes ni de l’échéancier proposé par nos soins au président de la République le 18 mars 2022 et au premier ministre le 04 avril 2022, pour la résolution de nos problèmes, et d’autre part, le non-respect des hautes instructions du président de la République visant à pallier à certains de ces points de réclamations”.

De façon général, rappellent-ils,

“nous attendons substantiellement du gouvernement l’automatisation de nos actes de carrière, la signature et la mise en application de notre statut spécial, le paiement total de la dette dû aux enseignants, le respect des premières hautes instructions du chef de l’État et le recrutement massif des Instituteurs de l’enseignement technique”.

Promesses de solutions

Des revendications qui refont surface alors qu’avant de clôturer l’année scolaire 2021-2022, des promesses de solutions (progressives) leur avaient été faites par les membres du gouvernement. Mais visiblement, rien n’a changé.

Les mêmes causes produisant les mêmes effets, les enseignants déserteront encore certainement les salles de classe les mois à venir. Ce sont les élèves qui paieront le plus lourd tribut puisqu’ils seront sevrés des enseignements. De quoi donc donner raison à ceux qui pensent que le régime actuel, a délibérément décidé de sacrifier l’école.

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

Revue de presses du 25 11 2022

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by jetechnologie