Home Culture Afrique Cameroun > Nécrologie : Monsieur Patrice Kayo est mort
Afrique - 28 mai 2021

Cameroun > Nécrologie : Monsieur Patrice Kayo est mort

L’écrivain né un 3 avril 1942 est décédé , comme renseigne le communiqué du ministre des arts et de la culture Pierre Ismaël Bidoung Mpkwatt . Le poète , écrivain et enseignant à quitté la terre de nos ancêtres , ce 26 Mai 2021 à l’Hôpital général de Yaoundé de suite de maladie.

Co-auteur en 1982 de la fédération internationale des écrivains de langue française ,écrivain ,poète et enseignant , Monsieur Patrice Kayo lègue au Cameroun et au monde francophone une importante production intellectuelle d’une épaisseur dense.

dixit Pierre Ismaël Bidoung Mpkwatt, ministre des arts et de la culture

Sa disparition pour le patron des arts et de la culture est une perte énorme pour le Cameroun , un immense vide laissé désormais par l’un des pères de la littérature camerounaise et africaine et de la poésie dont il était l’un des plus importants.

Anthologie de la poésie camerounaise de langue française, Tout le long des saisons, Chansons populaires bamiléké, sont des œuvres parmi tant d’autres proposées par l’illustre disparu.

Pierre Kayo ,  comme  Guillaume Oyônô Mbia un autre camerounais a  reçu la distinction de Grand Prix des mécènes , qui est un des prix littéraires décernés chaque année au Cameroun par les organisateurs des Grands Prix des associations littéraires. Il a pour but de rendre hommage à un auteur chevronné pour l’ensemble de sa production livresque.

Le recueil de poème Vêpres de jours de doute, est la dernière parole de l’écrivain camerounais Patrice Kayo. Il n’est pas de trop de rappeler que le poète a déjà atteint l’âge des angoisses existentielles. Mais quelles peuvent bien être les troubles d’un poète ? À quoi peut bien penser un homme qui comme Kayo, a déjà vécu toute l’existence ? Quelle aura été la couleur des saisons parmi lesquelles le poète aura marché. C’est à cet ensemble de questions que le recueil Vêpres de jours de doute, répond dans le présent ensemble s’offre une écriture sobre, belle, et pleine de toute cette angoisse que le poète fait bien de ventiler au fil des pages. On y découvre les couleurs fraiches, et les fleurs fanées par le temps qui dure, et que conte si bien un ancien, gardien des traditions, rempli d’expérience.

Patrice Kayo a obtenu une Maîtrise universitaire ès lettres à l’université de Yaoundé. Il part en France poursuivre ses études universitaires et réussit le doctorat de Lettres à l’université de la Sorbonne à Paris.

Il retourne au Cameroun et se spécialise en littérature camerounaise traditionnelle et moderne. Il est nommé professeur à l’École normale supérieure de Yaoundé.

En 1982, il participe, au côté de l’écrivaine québécoise Michèle Lalonde, à la création de la Fédération internationale des écrivains de langue française à Montréal au Québec.

Il s’en est allé ce 26 mai 2021 à l’âge de 79 ans .

Pierre Laverdure OMBANG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Vivre ensemble: L’unité en péril ?

Par Eric Boniface Tchounkeu Le 20 mai 1972 en effet, sur décision du Président Ahmadou Ahi…