Home Société Afrique Cameroun-Nigeria Beti Assomo en conclave pour un endiguement des menaces communes
Afrique - 2 semaines ago

Cameroun-Nigeria Beti Assomo en conclave pour un endiguement des menaces communes

Cet état de fait a été vérifié jeudi dernier au cours de la visite de prise de contact du nouveau chef d’État-Major du  pays voisin au Ministère de la Défense. Des stratégies communes en élaboration.

“Le Cameroun et le Nigéria sont des amis de longue date et nous connaissons !es difficultés que traversent le nord du Cameroun et le nord du Nigeria. De ce fait, j’ai été nommé avec certains de mes collègues à la tête de l’Armée du Nigéria. C’est de notre responsabilité  de relever le défi. C’est dans cette optique que je suis venu rencontrer mes collègues camerounais pour qu’on travaille ensemble”,

a confié à la presse le général d’Armée Lucky Irabor, chef d’État-Major des Armées du Nigéria, au sortir de son audience avec Beti Assomo, le patron de la Défense camerounaise.

Devant la Représentation nationale ce même jour, se soumettant à l’exercice de réponses aux questions orales des députés, le ministre délégué à la présidence de la République chargé de la Défense traçait déjà les grandes lignes de la visite de la hiérarchie militaire du Nigéria au Cameroun.

” Nous allons voir comment resserrer notre coopération dans la lutte contre Boko Haram et aussi la migration des menaces terroristes dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Là aussi, nous avons des soucis communs. Les menaces étant des deux côtés, nous fédérons nos efforts”,

a-t-il porté à la connaissance des députés.

Il faut préciser que la rencontre au sommet entre les deux délégation s’est tenue dans un stricte huis-clos. Il en a été de même de l’audience accordée à la delagation nigériane en matinee par son homologue camerounais, le chef d’État-Major, le général d’Armée René Claude Meka, où rien n’a filtré. 

La migration des nouvelles menaces

Les deux pays partagent une longue frontière de 1200 km, difficile à contrôler, ce qui peut faire le nid de prospérité des activités criminelles en tous genres. On etait déjà habitué au vol de bétail transfrontalier, à la contrebande tous azimuts. La nouvelle trouvaille est maintenant le bruit de la naissance d’un mouvement rebelle armé, dont les publications vidéo sur les réseaux sociaux ne font aucun mystère sur leur intention avouée de marcher sur Yaoundé.

Que ce soit à la frontière avec la Rca ou avec le Nigeria, jamais le Triangle national ait connu une telle menace. Si officiellement, les autorités camerounaises n’y accordent aucun crédit, personne n’est dupe qu’en back office, elles font des mains et des pieds pour tenir le bon bout de cette affaire. Interrogé sur les tenants et les aboutissants du  fameux Mouvement de la libération du Cameroun (Mlc), un responsable militaire indiquait récemment qu’il est question d’un ramassis de voleurs qui écument la frontière.

Il précisait qu’il n’en etait rien, et que si tel avait été le cas, l’Armée les aurait expédier vers leurs ancêtres. Cette visite, on s’en doute, va permettre au Cameroun de creuser pour savoir davantage sur ces bruits qui enfument la toile car il n’y a jamais de fumée sans feu. Yaoundé,  comme on le sait ne saurait tolérer une telle menace à quelconque de ses frontières.  L’autre pan de cette visite pour endiguer les menaces communes serait évidemment la consécration du droit de  poursuite dans le Noso et l’Extrême-Nord.

De ce fait, les ennemis qui essaiment des deux côtés de la frontière seraient pris en tenailles, entre les feux combinés des deux Armées. Comme indiqué dans les propos du patron de la Défense camerounaise, “la migration de la menace terroriste” est une menace qui peut ou se propage le long de la frontière telle les métastases d’un cancer. C’est dire là tout le sens de la visite de la hiérarchie militaire du Nigéria au Cameroun.

Léopold DASSI NDJIDJOU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Cameroun > Mœurs: Le commerce du sexe gagne du terrain sur internet

C’est un secret de polichinelle pour de nombreux abonnés  sur internet .Depuis quelq…