Home Politique Afrique Cameroun > Njimom: Le Maire coupe le micro à une élite
Afrique - 10 décembre 2021

Cameroun > Njimom: Le Maire coupe le micro à une élite

L’allocution du représentant des populations bénéficiaires du projet, prévue dans le programme signé la veille par le préfet du Noun, a disparu du programme élaboré par la commune.

Cet épisode croustillant de la cérémonie de l’inauguration du réseau d’eau potable de la ville de Njimom, serait la manoeuvre du Maire de la localité Njifen Adamou pour empêcher la prise de parole de l’élite Mountampbème Jaurès. . Une cérémonie présidée par le Ministre de la Décentralisation et du Développement Local Georges Elanga Obam, en présence du Gouverneur de la Région de l’Ouest Awa Fonka Augustine et du Directeur du Feicom Philippe Camille Akoa.

Le Maire a d’abord essayé de l’interrompre, sans succès, il est directement aller voir le Dj pour couper le micro. Il reproche à ce dernier d’être du Rdpc et de vouloir prendre la parole dans une cérémonie organisée par l’Udc. Cette pratique qui a déjà été utilisée dans la Commune de Foumban, lors de la prise de commandement du nouveau Préfet du Noun, se généralise dans les communes aux couleurs de l’Udc.

Mais au fond, des questions pertinentes sommeillent. Qui avait la responsabilité du programme de cérémonie ? Le discours de l’élite est-il politique ? Un Maire a t-il de droit de couper le micro à un intervenant ? En attendant des réponses à ces interrogations, les responsabilités doivent être tirées pour à l’avenir servir aux invités dans le Noun, une image plus reluisante.

Lisez et publiez dans La Gazette du Noun
187 numéros
Version numérique et papier.
25 000 abonnés
Tél (whatsapp) +237 699 525 737 / +237 674 390 496 / Mail: gazettenoun@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Minfi: Louis Paul Motaze suspend un agent

Par Antoine Bivana La décision fait actuellement les gorges chaudes au Minfi. « Monsi…