Home Société Afrique Cameroun > Nkolmesseng : Il faut attendre juillet 2021 ,pour la fin des travaux, de la mer à boire pour les populations
Afrique - 23 avril 2021

Cameroun > Nkolmesseng : Il faut attendre juillet 2021 ,pour la fin des travaux, de la mer à boire pour les populations

Compte tenue de certains préalables administratifs les populations de Nkolmesseng devront attendre avant  de voir le bitumage de la route carrefour lycée bilingue vers l’intérieur du quartier , jusqu’en juillet 2021. C’est à dire encore 28 mois de calvaire avant de voir réalisé l’exécution totale de cette voie importante pour l’arrondissement de Yaoundé 5ème et qui dessert les quartiers Nkolmesseng, d’Eleveur, de Mont Belinga, des Carrefours Safari, Ottou et Momebelenga.

Face au retard accusé dans le démarrage des travaux de bitumage de la désormais mythique route de Nkolmesseng, dans la Commune d’arrondissement de Yaoundé 5ème, madame le ministre de l’Habitat et du développement urbain, Célestine Ketcha Courtès, donne certaines explications aux populations riveraines.

Dans une interview fleuve accordée à Cameroon tribune, . Sachons bien que décentraliser ne veut pas dire abandonner le pilotage aux seuls maîtres d’ouvrages délégués. C’est pourquoi j’ai prescrit à mes collaborateurs de continuer à coacher les Maires, en leurs garantissant un suivi de proximité. Il convient aussi de préciser que, le contrôle de ces travaux est d’ores et déjà attribué et que la signature du marché est en cours ».

Célestine Ketcha Courtès, faisait le point ,il y’a quelques temps sur les blocages autour de ce projet qui peine à être réalisé au grand désarroi des populations .

 » Sur très haut accord du Président de la République Paul Biya, il est prévu la réhabilitation de la voie principale de Nkolmesseng, sur financement de la Banque mondiale. A date, le décret d’indemnisation est déjà signé. Et il reste attendu la validation, par le bailleur de fonds, du plan d’action de réinstallation (Par), avant le paiement des indemnisations aux populations riveraines négativement impactées. Les échanges sont en cours pour que cette validation puisse avoir lieu dans les plus brefs délais. Parallèlement, la commission interne de passation des marchés, placée auprès de la Communauté urbaine de Yaoundé s’active pour que l’attribution des marchés de travaux s’achève dans les meilleurs délais également.. »

la longue attente des populations de Nkolmesseng serait donc du fait des lenteur administrative révèle alors la ministre et s’explique  par le fait selon le ministre Ketcha courtes que: 

 » Le Pdvir (Programme de développement des villes inclusives) a démarré ce projet par une phase d’identification des sous-projets, avec la consultation des populations et autres riverains. Avant de passer à la maturation à travers la réalisation des études techniques, ainsi que la signature du décret d’indemnisation. Cette phase prendra fin avec le paiement des compensations dans les semaines à venir, c’est-à-dire avant le début des travaux proprement dits. La contractualisation, qui tire ainsi à sa fin, nous amène à entrer dans la phase la plus attendue des populations et surtout du Chef de l’Etat, Son Excellence Paul Biya, à savoir : le démarrage effectif des travaux. Il s’agit donc d’un projet qui verra, en cette année 2021, sa phase de concrétisation Il faut encore attendre  les délais de validation des différents rapports par la Banque mondiale, et les  travaux pourront démarrer au mois de juillet 2021 »

En attendant , c’est pas le sourire sur cette route devenue célèbre à Yaoundé . C’est une poussière rougeâtres qui règne en maître , difficile de faire la navette carrefour lycée bilingue pour l’intérieur des quartiers qui se constituent  le long de  cette route pleine de poussière.

 » Le grand mensonge du gouvernement autour de cette route me dépasse …car comment comprendre que bien , il y’a des quartiers qui ont été servis avant nous alors que le projet est lancé ici depuis ? On est fatigués d’attendre ça nous rend malade …mais on va faire comment ?  » déclare Emmanuel habitant du quartier.

Il fait parti  des populations de Nkolmesseng, d’Eleveur, de Mont Belinga, des Carrefours Safari, Ottou et Momebelenga, qui se laissent déjà de la promesse faite ici par la ministre  kectha courtes  et le Président Paul Biya qui jusqu’ici peine à se réaliser réaliser .

Faut-il encore le rappeler ?  Le  tronçon Lycée Bilingue- carrefour Momebelengal- carrefour Tradex Eleveur est   le plus périlleux, un  tronçon de  route dont la  consistance des travaux, l’ouvrage livré présentera une chaussée rénovée de 2×2 voie, 2 m de trottoir avec des  stationnements et arrêt taxis. D’autres embellissements comme les entrées des domiciles seront pris en compte, 50 cm de caniveaux, 50 cm de bordures accolées, Les ouvrages d’arts légers, le tout couronné par l’éclairage public et la signalisation routière. L’indemnisation qui retarde souvent les chantiers a été abordée bien avant. Les personnes affectées directement par le projet ont été répertoriées, ainsi la phase définitive des paiements est prévue au mois de mars 2020. Long de 5 km, le financement est assuré par la banque mondiale à hauteur de 11,717 milliards, les études techniques pourtant  déjà bouclées, l’Etat du Cameroun se chargera de l’indemnisation des populations riveraines annonçait -on avec la descente du ministre là bas en janvier 2020. selon elle, les populations avaient déjà beaucoup souffert et leurs cris pas  tombés dans des oreilles de sourds. 

« Le tracée Lycée Bilingue- carrefour Momebelengal- carrefour Tradex Eleveur sera arrosé deux fois par jour avait prescrit la ministre de l’urbanisme et de l’habitat ceci  afin d’atténuer la toux et la poussière jusqu’au démarrage des travaux en avril 2020. « 

Annoncé pour la fin à avril 2020, les travaux restent énormes sur cette voie très fréquentées au grands désarroi des populations qui souffrent atrocement de ce mal qui plombe  les activités économiques et perturbe leur  cadre social.

Les entreprises adjutatrices à savoir Cccc, Jff Equipement et Crbc étaient bel et bien présentes lors de cette tournée du ministre avec leurs ouvriers à la tâche.

Pierre Laverdure Ombang 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Canada > Barreau de Montréal:  Me. Olivier Chi Nouako radié du Barreau de Montréal.

Par Junior Atogo’togo C’est dans le dossier No 56- 17 – 03101 du 05 février 2021 qu’est co…