Home Société Afrique Cameroun > Nord: La galère de l’eau et de l’énergie
Afrique - 2 semaines ago

Cameroun > Nord: La galère de l’eau et de l’énergie

Lagdo, de capacité nominale installée de 72 MW, n’excède plus 13 MW. le niveau de remplissage du barrage de Lagdo a chuté de 4 milliards de m3 d’eau…

C’est au cours d’un point de presse organisé dans la région du Nord que le ministre de l’eau et de l’énergie à choisit de s’expliqy sur les causes d’interruption de la fourniture de l’énergie électrique dans le nord

Le Ministre de l’eau et de l’énergie sur la problématique de la fourniture de l’énergie électrique au Cameroun  et principalement dans la partie nord de notre pays, Gaston Eloundou Essomba explique que, dans le Réseau Interconnecté Nord, les causes d’interruption de la fourniture de l’énergie électrique sont liées à la mauvaise pluviométrie qui est à l’origine d’une crise hydrologique aiguë ayant entraîné une baisse importante du niveau d’eau dans le barrage de Lagdo. Ainsi, le niveau de remplissage du barrage de Lagdo a chuté de 4 milliards de m3 d’eau en octobre 2019 à 02 milliards de m3 en octobre 2020.

Arguant que la principale conséquence est que la production de la centrale de Lagdo, de capacité nominale installée de 72 MW, n’excède plus 13 MW.

“Face à cette situation, il fallait agir en urgence pour atténuer les conséquences de cette crise hydrologique sur les populations. C’est à ce titre que le Chef de l’Etat a instruit le démantèlement d’une partie de la centrale d’Ahala à Yaoundé pour renforcer l’offre de production dans le RIN.

Ainsi, après l’augmentation des capacités de production du Reseau interconnecté Nord , la durée des délestages a connu une baisse sensible.

Malheureusement, cette situation s’est dégradée depuis le début du mois de mars 2021 du fait de la mise en arrêt de 15 machines à Garoua pour des raisons de maintenance. Cet arrêt prolongé est dû au retard observé dans la fourniture des pièces de rechange, les chaînes d’approvisionnement de celles-ci fonctionnant au rabais à cause de la persistance de la pandémie Covid-19.

Il n’est pas inutile de rappeler qu’Eneo reçoit un milliard de Fcfa par semaine suite aux Très Hautes Instructions du Chef de l’Etat pour approvisionner les centrales thermiques en combustibles.”

La situation est bien plus difficile que ne puisses l’imaginer pour les populations du nord du Cameroun qui en plus d’être privées quotidiennement d’énergie électrique ,peine à avoir de l’eau , les robinets sont devenus des objets de décoration car plus de goutte d’eau depuis des jours .

C’est le cas pour les habitants du camps sic de roumdé Adjia qui ce sont habituées à un rationnement à travers des camions citernes estampillés Camwater qui les obligent à faire la queue pour avoir de l’eau à boire.

Pierre Laverdure Ombang

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Cameroun > Économie : Laurent Esso devant la barre au Gicam

Le Gicam dénonce régulièrement les lenteurs dans les procédures judiciaires, la corruption…