Home Politique Afrique Cameroun> Noso : Les entreprises privées ont promis de mobiliser 700 millions Fcfa pour la reconstruction
Afrique - 19 mai 2021

Cameroun> Noso : Les entreprises privées ont promis de mobiliser 700 millions Fcfa pour la reconstruction

Selon des chiffres , dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest, ce sont pas moins  115 centres de santé, 350 écoles, 40 ponts , 400 points d’eau, 500 km de basse tension d’énergie, 600 km de routes rurales, 45 marchés, 12 000 maisons, 25 hectares de plantations et quelques 300 000 documents détruits à réhabiliter.

C’est en effet pour cela en partie que , Joseph Dion Ngute, le Premier ministre camerounais a rencontré mardi à Douala, les membres du Groupement interpatronal du Cameroun (Gicam) .Le  regroupement  patronal , est considéré comme ayant en son sein les hommes d’affaires les plus influents au Cameroun.

Une rencontre qui a eu lieu , à Douala la capitale économique du Cameroun. Au cours de la rencontre  le chef du gouvernement camerounais aura saisi l’occasion  d’exhorter  les hommes d’affaires à investir dans ces deux régions sinistrées.

Les entreprises privées ont promis en effet d’apporter leur contribution à la reconstruction de cette partie du Cameroun terrassée par une guerre qui dure depuis 4 ans avec un lourd bilan matériel qu’humain.  Des régions aujourd’hui  ravagées par la crise dite  anglophone depuis fin octobre 2016. 

Le premier ministre,  a pu repartir avec des promesses. Les entreprises privées ont promis de mobiliser 700 millions Fcfa pour la reconstruction des régions du Nord-ouest et du Sud-ouest.

C’est le cas de  la Société Anonyme des Brasseries du Cameroun (Sabc) a mis sur la table 500 millions Fcfa pour soutenir  le plan gouvernemental de reconstruction des deux régions.  il s’agira en priorité de financer les infrastructures scolaires et routières. Et bien-sûr  : 

« Sous réserve de l’approbation du Conseil d’Administration nous mettrons sur la table 500 millions Fcfa sur un total d’1 milliard Fcfa », a déclaré Emmanuel de Tailly vice-président du Gicam et directeur général de la Sabc.

En plus des 200 millions Fcfa comme contribution des industries meunières du Cameroun, promis par le président du groupement Interpatronal ,Célestin Tawamba.

En rappel, les rapports entre le gouvernement et les entreprises privées n’ont tjrs pas été meilleures  et ce sont encore un peu crispées  ces dernières semaines après le refus par le  Gicam ,  de recevoir une délégation conduite par Jean de Dieu Momo, le ministre délégué auprès du garde des sceaux. Alors qu’il attendait pour une concertation autour des hommes d’affaires camerounais,  Laurent Esso le ministre en charge de la justice.

Pierre Laverdure OMBANG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Magouille autour des visas: L’Ambassade d’Allemagne décline toute responsabilité

Par Antoine Bivana En cas de paiement, l’Ambassade d’Allemagne invite les usagers à faire …