Home Société Afrique Cameroun > Osma: Joseph Beti Assomo installe le nouveau président
Afrique - Société - Une - 1 décembre 2020

Cameroun > Osma: Joseph Beti Assomo installe le nouveau président

Le préau de l’immeuble siège de l’Organisation du sport militaire en Afrique (Osma) à Yaoundé était ce 30 novembre 2020 le théâtre de la cérémonie empreinte solennité. 

 Je vous déclare officiellement installé dans vos fonctions de président de l’organisation du sport militaire en Afrique pour que vivent les Forces armées des pays membres, la coopération militaire africaine ».

ainsi proclamait avec emphase le patron de la Défense camerounaise

Bien avant, il avait pris la peine de féliciter le brigadier  général Abdullahi Maikano du Nigéria, le nouveau président de l’Osma qui n’est pas un « new comer » à Yaoundé et au Cameroun car pendant de longues années il a été au four et au moulin en sa qualité de Secrétaire général de cette institution militaire sportive.

 Je voudrai à présent vous féliciter chaleureusement pour la confiance ainsi  placée en vous par vos paires et vous exhorter à faire du sport au sein des Armées des pays membres de l’Osma, un moyen pour abattre les cloisons entre les Forces de défenseet les populations afin de conserver et de renforcer la confiance de celle-ci vis-à-vis des Armées africaines ».

a déclaré chaleureusement Beti Assomo à l’endroit de l’officier nigérian

Il faut par ailleurs préciser que le brigadier général Abdullahi Maikano a été élu à l’issue de la 2ème Assemblée extraordinaire élective de l’Osma tenue par visioconférence les 6 et 7 octobre 2020 suite à la nomination en Guinée de son président, le Colonel burkinabé, David Kabre, par sa hiérarchie militaire. Au cours de cette élection en ligne, le vainqueur installé ce 30 novembre avait pour protagonistes les généraux Omar Guerriche de l’Algérie et Aboubacar Birro Conde de la Guinée Conakry, dans un contexte marqué par la propagation de la Covid-19.

 Mon général, je vous souhaite plein succès dans l’exercice de vos nouvelles fonctions et vous assure du soutien et de l’accompagnement du gouvernement camerounais pour vous aider à y réussir pleinement ».

s’est engagé le patron de la Défense

Tout en rappelant que parce que le Cameroun est un pays épris de paix, il soutiendra et encouragera toute initiative allant dans le sens de créer une synergie entre les Armées et les populations des différents pays membres de l’Osma.

En outre, au cours de cette cérémonie, avant de décorer le président entrant, le ministre de la Défense a rendu un vibrant hommage au Colonel Hamad Kalkaba Malboum, qui a été à la présidence de l’Osma entre 1996 et 2012, pour sa participation à la gestation et à la construction de l’Osma avant d’en devenir le Secrétaire général permanent et plus tard le président du Conseil international du sport militaire (Cism).

L’Osma en question

L’Organisation du Sport militaire en Afrique est une association sportive continentale essentiellement composée des Forces armées des pays africains membres. Elle a été créée le 12 mars 1994 à Conakry en République de Guinée et ratifiée le 24 septembre 1994 lors de la 49ème  Assemblée générale du Conseil international du sport militaire (Cism), l’instance faîtière à Istanbul en Turquie.

Depuis sa création, cette institution qui a son siège à Yaoundé, a connu le passage de cinq présidents à savoir : de 1994 à 1996, le Colonel Joseph Potin du Sénégal ; de 1996 à 2012, le Colonel Hamad Kalkaba Malboum du Cameroun ; de 2012 à 2017, le général-Major Dr Meguedad Benziane de l’Algérie ; de 2017 à 2020, le Colonel Kabre David du Burkina Faso ; à partir de 2020, le brigadier général Abdullahi Maikano. En ce qui concerne le présent bureau exécutif de l’Osma, ses membres sont élus pour une durée de quatre ans.

Au terme de l’Assemblée générale extraordinaire élective, tenue par visioconférence, en plus du président, il y a eu l’élection du Vice-président, le général Major Katirima Nanoni Phinehas de l’Ouganda ; le Capitaine de Frégate, le Camerounais Djendola Pierre a été porté au Secrétariat général ; la Trésorerie générale quant à elle est revenue au Colonel Major, le Malien Brahima Diabaté.

En ce qui concerne les activités de l’Osma, on retient qu’elle organise de nombreuses manifestations continentales dont les plus importantes sont les jeux africains militaires (Jam), la Coupe d’Afrique militaire de football (Camboxe), le championnat d’Afrique militaire de judo (Camjudo), le championnat d’Afrique de basket (Cambasket) entre autres. 

Focal

Le brigadier  général Abdullahi Maikano, le nouveau président de l’Osma.

« Un militaire outillé et armé pour ses nouvelles responsabilités »,

dixit Joseph Beti Assomo

Il est âgé de 55 ans, lui qui est le 26 octobre 1965 à Sokoto au Nigeria. Le brigadier  général Abdullahi Maikano est issu du « 3ème régiment des combattants directs » de l’Armée nigériane. Il est titulaire du diplôme national pédagogique en éducation physique, sportive et santé d’Ahmadu Bello University Zaria.

Il a également suivi plusieurs formations professionnelles sportives dont les cours approfondis de la gestion de sport d’où il en est ressorti étant le lauréat en 2004. Il est un spécialiste des activités sportives militaires aussi bien sur le plan national au Nigeria qu’international. Il a occupé plusieurs postes nationaux et internationaux tels que : Assistant militaire du directeur de l’éducation physique et sportive de la garde présidentielle à Abuja ou Secrétaire général du Cisma au Burkina Faso.

En outre, il est membre de l’association nationale de l’éducation physique, sportive, la danse et la récréation. Il est titulaire de plusieurs distinctions honorifiques militaires et civiles, nationales et internationales. On peut citer le grand chevalier de Cisma, le prix national du Commandant d’ordre national, entre autres.

Il s’est par ailleurs distingué par ses efforts dans l’organisation du tournoi de football inter-militaire africain de football en Côte d’Ivoire ; le championnat inter-militaire africain de boxe en Guinée ; le championnat inter-militaire de handball au Nigeria, sans oublier le championnat inter-militaire de crosscountry africain en Angola.

Léopold DASSI NDJIDJOU

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Cameroun > Mrc : Valsero met les militants en garde

Le rappeur a fait une sortie sur Facebook, en réaction aux critiques de Michèle Ndoki form…