Accueil Le Billet Royaume-Uni > Parcours d’Élisabeth II: Une source d’inspiration pour les acteurs traditionnels et politiques de Yaoundé

Royaume-Uni > Parcours d’Élisabeth II: Une source d’inspiration pour les acteurs traditionnels et politiques de Yaoundé

La Reine Elisabeth II a tiré sa révérence le 08 septembre 2022 à l’âge de 96 ans et après 70 ans de règne.

Par panorama
0 commentaire 167 vues

Par Éric Boniface Tchouakeu

Née le 21 avril 1926 à Londres, elle a accédé au trône britannique le 06 février 1952 à l’âge de 25 ans à la mort de son père, le Roi Georges VI, même si son couronnement n’est intervenu que le 02 juin 1953.
Durant son long règne, Elisabeth II a su œuvrer pour la préservation de l’unité des quatre Etats qui composent le Royaume Uni de Grande Bretagne et d’Irlande du Nord à savoir : l’Angleterre, l’Ecosse, le Pays de Galles et justement l’Irlande du Nord, en dépit des velléités d’indépendance notamment de l’Ecosse.
En dehors du Royaume Uni, Elisabeth II était également le Chef de l’Etat de 14 autres pays et territoires politiquement indépendants : l’Australie, le Canada, la Nouvelle Zélande, Antigua-et-Barbuda, les Bahamas, le Belize, la Grenade, la Jamaïque, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, le Saint-Christophe-et-Niévès, le Saint-Vincent-et-les-Grenadines, la Sainte-Lucie, les Iles Salomon et les Tuvalu.
La quasi-totalité de ces pays sont des monarchies constitutionnelles en ce qui concerne leur régime politique. S’agissant particulièrement du Royaume Uni qui a une constitution coutumière non écrite, le Roi ou la Reine y dispose théoriquement des pouvoirs considérables, mais qui en pratique sont exercés par le Premier Ministre qui est un élu.
Par ailleurs, le souverain ne prend publiquement aucune position politique .

C’est ce qu’on a par exemple pu constater avec Elisabeth II. C’est aussi sans doute pourquoi la monarchie continue à y exister à l’ère de la démocratie et des libertés. Car « le Roi ou la Reine règne et ne gouverne pas », selon la maxime consacrée.
Il semble donc évident que si le souverain manifeste l’intention de récupérer ses pouvoirs du temps de la monarchie absolue, il mettra en péril la survie de l’institution royale. Ce mode de fonctionnement devrait inspirer les institutions cheffales au Cameroun.

Pour une meilleure préservation des cultures et traditions ancestrales, ainsi que l’unité des fils et filles d’une chefferie ou d’un royaume, le Chef ou le souverain doit se mettre au dessus de la mêlée et particulièrement des partis politiques.
La mise sur pied en janvier 201 des chambres traditionnelles au sein des Assemblées régionales du Nord-Ouest et du Sud-Ouest ,et l’octroi de 20 sièges sur 70 aux représentants du commandement traditionnel dans les Assemblées des huit (08) autres régions, devraient déjà inciter les Chefs traditionnels Camerounais à abandonner le militantisme au sein des formations politiques. Plus largement, on constate que la Reine Elisabeth II n’a pas eu de difficultés de travailler avec 15 Premiers Ministres, issus de différents bords politiques tout au long de son règne. Cela démontre à suffire qu’on peut composer avec tout le monde pour l’unité, le développement et le progrès d’un pays afin d’offrir le bien être aux populations.
Un long règne dans un poste public de pouvoir, n’est intéressant que s’il est utile au plus grand nombre.

à Lire Aussi

Laisser un Commentaire

About Us / QUI SOMMES NOUS

Comme son nom l’indique, Panorama papers est un site d’information générale qui traite l’essentiel de l’actualité mondiale dans ses grandes lignes. Nous possedons également une chaîne Youtube où vous retrouverez de grandes interviews et d’autres vidéos d’actualité. Panorama papers est un produit PANORAMA GROUP LLC. Nous travaillons avec nos propres moyens (sans mécène), pour vous servir une information libre et crédible.

NOUS CONTACTER

Revue de presses du 28 11 2022

© Copyright 2022 – PANORAMA GROUP LLC  All rights reserved. Deasigned by jetechnologie