Home Politique Afrique Cameroun > Passeport ordinaire: Paul Biya étrangle le bas peuple
Afrique - 8 juin 2021

Cameroun > Passeport ordinaire: Paul Biya étrangle le bas peuple

Selon une ordonnance modifiant la loi de finances 2021, le droit de timbre sur les passeports nationaux passe de 75000 à 110000 Fcfa dès le 1er juillet 2021.

 « Le droit de timbre sur les passeports nationaux est fixé, à compter du 1er juillet 2021 ainsi qu’il suit : délivrance, renouvellement et prorogation des passeports ordinaires : 110 000 FCFA ; le reste sans changement, »

précise l’ordonnance signée par le Président Biya.

D’après des sources internes à la Délégation Générale de la Sûreté Nationale (Dgsn), la hausse du droit de timbre vise la sécurisation du passeport.

Un diplomate ayant requis l’anonymat s’inscrit en faux contre cette thèse. A son avis, l’augmentation des frais du passeport ordinaire a pour objectif de renflouer les caisses de l’Etat. Le régime de Biya ne parvient plus à joindre les deux bouts. Ses relations avec les institutions de Bretton Woods sont très tendues en ce moment. Il est donc question pour Yaoundé, d’activer tous les leviers. Le passeport ordinaire est un document de voyage délivré par le Dgsn à tout Camerounais, qui en fait la demande. La réglementation en vigueur au Cameroun, classe les demandeurs de passeports en quatre catégories selon la tranche d’âge.

La fragmentation de la politique fiscale camerounaise depuis les années 80 s’opère dans un environnement caractérisé par une érosion du monopole étatique et une atomisation du processus décisionnel avec en toile de fond, l’extranéité grandissante des problématiques. La politique fiscale peut viser plusieurs objectifs en même temps. Son objectif initial est de garantir les rentrées budgétaires minimales, les recettes fiscales.

Antoine Bivana

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Cinquantenaire de l’unité nationale en moins de 50 minutes: La nécessité de la réforme du format et du contenu.

Par Éric Boniface Tchouakeu A Yaoundé, la parade civile et militaire présidée par le Chef …