Home Société Afrique Cameroun > Patrice Nganang : « les Camerounais découvrent pourquoi Achille Mbembe et Owona Nguini ont la même calvitie »
Afrique - 29 avril 2021

Cameroun > Patrice Nganang : « les Camerounais découvrent pourquoi Achille Mbembe et Owona Nguini ont la même calvitie »

Le professeur d’université américain d’origine camerounaise n’est pas d’accord avec la décision d’Achille Mbembe d’accompagner le président français dans une série de débats dans une douzaine de pays africains.

L’historien camerounais Achille Mbembe, qui avait critiqué Emmanuel Macron après la parution d’un entretien du président français dans Jeune Afrique en 2020, sera face au président français en juillet prochain, à Montpellier. Ça sera à l’occasion d’un débat organisé dans le cadre du sommet Afrique-France.

Selon Jeune Afrique, dans un courrier daté du 8 février, le chef de l’État a demandé à ce spécialiste des questions postcoloniales d’accompagner une série de débats dans une douzaine de pays africains pour recueillir des propositions afin de réformer les relations entre le continent et l’Hexagone.

Sur sa page Facebook, le professeur d’université américain d’origine camerounaise Patrice Nganang, a réagi à cette actualité. L’ancien soutien de Maurice Kamto n’est pas d’accord avec la décision d’Achille Mbembe d’accompagner le président français dans cette initiative. Il s’en prend également au politologue Mathias Owona Nguini qui soutient le régime de Paul Biya.

L’intellectuel camerounais

Crise au Tchad pour Mbembe, crise au Noso pour Owona Nguini, et tous les Africains savent ça déjà: quel que soit son bruit initial, l’intellectuel Camerounais est contre le changement quand il se présente, et a peur de ceux qui l’incarnent. Il préfère donc toujours ce qui est déjà la, et toujours par peur du pire. Toujours.

déplore-t-il

Patrice Nganang renchérit :

  Ça donne le soutien à Emmanuel Macron pour Mbembe, et bien sûr à Paul Biya pour Owona Nguini. Chacun dans son domaine de définition. J’ai ainsi fini avec mon analyse contrastive de ces deux personnages conceptuels – transcendance vs. Immanence – que j’ai commencée ici exactement en 2014. Ca a pris du temps, mais c’est fait.

Sandra Embollo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Minfi: Louis Paul Motaze suspend un agent

Par Antoine Bivana La décision fait actuellement les gorges chaudes au Minfi. « Monsi…