Home Politique Afrique Cameroun > Le Sdf en concertation: Objectif, taire les querelles intestines
Afrique - 23 avril 2021

Cameroun > Le Sdf en concertation: Objectif, taire les querelles intestines

Le rassemblement permettra-t-il d’arbitrer ,de trancher  le conflit qui oppose les députés Jean Michel Nitcheu à Josuah Osih Nabangi ,et par extension d’assainir le climat tendu qui règne au sein de cet appareil ?

C’est dans un communiqué rendu public hier 22 avril 2021 ,que le Secrétaire Général du Sdf informe les membres du Comité Exécutif National de la convocation d’une réunion ordinaire pour ce samedi 24 avril au siège du parti à Olezoa dans la ville de Yaoundé. 

Une  réunion  dite ordinaire mais  élargie aux députés, aux sénateurs et aux maires et qui sera présidée par le Chairman Ni John Fru Ndi .

Il faut se souvenir qu’il y a quelques semaines encore ,  Jean Michel Nitcheu avait décidé de l’exclusion de Josuah Osih de la section régionale du Sdf du littoral et réussi à prendre sur lui d’étendre  la décision à tout le parti , reprochant à son camarade de parti  d’avoir signé une correspondance initiée par l’Assemblée Nationale pour interpeller le Congres américain au sujet  la protection anormale dans son territoire » des financiers du chaos » dans la partie anglophone du pays .

Une démarche que le président de la section régionale Sdf du Littoral avait poursuivi auprès des initiateurs de coalition de l’opposition sur la réforme consensuelle du code électoral à laquelle Josuah Osih avait pris part en sa qualité de vice-président national du parti , en leur adressant une correspondance  pour lui nier toute légitimité partisane représentative. 

Bien plus, à l’Assemblée Nationale,  le député Nitcheu avait bousculé et jeté au sol les documents de son  » adversaire  » estimant que ce dernier n’était plus des leurs et se devait de changer de place et de ne plus s’asseoir aux côtés des élus du Sdf au sein de  l’auguste chambre . Une guerre ouverte et aux élans fratricides entre camarades du parti 

Dans une récente  interview accordée au magazine panafricain Jeune Afrique , Josuah Osih ne vas attendre  et  rétorquer  ne pas se sentir concerné par toutes les récriminations et les actes de son camarade, et qu’il le ferait à nouveau si c’était à recommencer.

Les deux figures du Sdf n’ont d’ailleurs cessé leurs passes d’armes médiatiques par personnes interposées ,  qu’après le rappel à l’ordre du Secrétaire Général du parti qui les  invitaient  à la retenue pour préserver la réputation du parti.

Rappelons que la correspondance querellée a été elle aussi signée par deux autres députés Sdf sans que cela ne soit relevé ou querellé . Un fait curieux qui démontre à suffisance que le Sdf ,vit sa guerre de succession avant le départ réel et véritable de  Ni John Fru Ndi qui reste encore la figure forte du parti de la Balance au Cameroun et même en son sein .

En attendant , de voir ce qui sortira de cette rencontre au sommet au Sdf , il faut dire que c’est la guerre des longs couteaux entre Jean Michel Nitcheu et Joshua Osih. Une bien épineuse épine dans le dos de Ni John Fru Ndi qui doit trouver des moyens politiques stratégiques afin de rassembler le social démocratique front car les enjeux au jour d’aujourd’hui sont énormes .

Pierre Laverdure Ombang 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Incendie dans un appartement: Une femme enceinte et sa fillette calcinées

Par Gabrielle Mekoui Un début d’après-midi sombre pour la famille des victimes et les popu…