Home Société Afrique Cameroun > Port Autonome de Douala: Une affaire compliquée de 31 milliards
Afrique - 19 août 2021

Cameroun > Port Autonome de Douala: Une affaire compliquée de 31 milliards

Des révélations curieuses sur ce qui attendrait le Dg du Port Autonome de Douala englué depuis quelques temps dans une affaire 25 milliards de francs cfa.

Au tribunal criminel spécial où il a été auditionné en tant que suspect dans des affaires parmi lesquelles une qui concerne la « sécurisation du périmètre et du contrôle des accès du port de Douala ». Un marché qui devait être livré en avril 2020 portant sur 25 milliards fcfa. Et qui, n’a toujours pas été livré mais dont le coût du marché dépasse plus de 31 milliards fcfa aujourd’hui. Le dg du port autonome de Douala est passé devant les juges.

L’enquête sur ce scandale révèle que déjà en 2019, Cyrus Ngo’ogate avait été directement instruite par le président de la République Paul Biya en personne après qu’il ait reçu plusieurs rapports y compris celui du premier ministre, Dion Ngute.

Le marché selon des sources avait été instruit et passé par Ferdinand Ngoh Ngoh, secrétaire général de la Présidence de la République à une mystérieuse société appelée Portsec, le problème c’est que les paiements ont été ordonnés par le Dg du Pad, Cyrus Ngo’o d’où sa convocation devant les juges.

Convoqué devant les juges, le Dg du Port Autonome de Douala face aux enquêteurs devra donc démontrer au fil de la procédure comment s’est fait ce marché, mais aussi et surtout qu’il a suivit uniquement des instructions et qu’il n’est impliqué ni de près ni de loin dans cette affaire. Y compris au niveau de la réalisation des travaux.

Des instructions très souvent venus du Palais sont déjà questionnés. En souvenir frais, il y a encore quelques mois, le ministre de la Santé, Manaouda Malachie avait bloqué pendant plusieurs jours l’attribution de marchés de 7 milliards fcfa à des sociétés dans le cadre de la lutte contre la Covid 19.

Des sociétés qui avaient été choisies au  »palais » sans que le ministre de la santé ne soit associé. Malachie Manaouda prudent avait refusé de prendre sur lui cette responsabilité sans autorisation formelle du chef de l’Etat lui même , c’est sans doute après ce refus que son calvaire commencera en ce qui concerne l’affaire liée à la gestion des fonds covid 19.

Situation identique donc , avec l’affaire Portsec. Selon des sources , Le Dg Cyrus Ngo’o a certes suivi des instructions mais il va falloir encore  »démontrer qu’il l’a fait parce qu’il n’avait pas de choix. Et qu’il n’avait pas l’intention d’être impliqué dans cette mafia. Au cas contraire ce sera compliqué.  » selon Boris Bertolt ,journaliste .

Pour le lanceur d’alerte qui informe abondamment sur cette affaire:  » Le problème c’est que le Dg du Pad est convoqué non pas comme témoin, mais comme suspect. Cela veut dire beaucoup de choses. Car même dans l’enquête en cours sur les fonds Covid-19, Paul Atanga Nji par exemple dont toutes les preuves montrent qu’il a volé a pour l’instant été entendu comme témoin. Même chose pour le ministre du Commerce, Luc Magloire Mbarga Atangana sur les prix des tests où Madeleine Tchuente, ministre de la recherche scientifique sur la fabrication des comprimés.

Le fait que le Dg du Pad soit entendu comme suspect devrait inquiéter. Cyrus Ngo’o sortira libre de cette audition. Et même s’il sort libre c’est clair que désormais une épée de Damoclès pèse sur sa tête et il va devoir batailler. Mais ses partisans ont raison d’être inquiets car tenez-vous tranquille : l’actuelle présidente du Tribunal criminel spécial est la magistrate Annie Noëlle Bahounoui Batende. »

Annie Noëlle Bahounoui Batende, Présidente du Tcs qui gère elle même cette affaire est présentée comme la seule magistrate dans l’histoire du Cameroun et particulièrement sous le régime qui a convoqué un ministre en fonction, l’ancien ministre des enseignements secon, Louis Bapes Bapes pour une simple audition. Puis dans la soirée a signé son mandat de dépôt à Kondengui. Et Bapes Bapes a été directement transféré en prison.

Paul Biya lui même apprenait la nouvelle sur son lit à Étoudi. C’est lui qui instruit de faire sortir Bapes Bapes quelques heures avant de s’envoler pour Genève. Nous étions en mars 2014. Bapes Bapes sera traumatisé à vie par cet épisode.

Personne ne sait ce que Annie Noëlle Bahounoui Batende réserve à Cyrus Ngo’o dans cette affaire. Après audition, hier mercredi le dg du port autonome de Douala est ressorti libre mais l’enquête continue autour de cette affaire des 31 milliards.

L’audition du Dg du Port Autonome de Douala, Cyrus Ngo’o s’est terminé hier mercredi à 00h30 minutes, Cyrus Ngo’o, retrouvera donc ce jeudi 19 Août 2021 ses bureaux de Bonanjo à Douala. Après un interrogatoire par les enquêteurs du Tribunal Criminel Spécial de Yaoundé de 10h du mercredi 18 août à minuit trente jeudi 19 août.

Tout n’est pas encore dit dans cette affaire…

Pierre Laverdure OMBANG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Check Also

Cameroun > Incendie dans un appartement: Une femme enceinte et sa fillette calcinées

Par Gabrielle Mekoui Un début d’après-midi sombre pour la famille des victimes et les popu…